Comment méditer sur la flamme d’une bougie ?

Méditer sur la flamme d'une bougie

Méditer sur la flamme d’une bougie (ici une lampe à huile indienne, Diya)

La flamme d’une bougie est un élément classique de focalisation durant une méditation. C’est parce qu’elle est à la fois force et fragilité, parce que le feu fascine encore les Hommes, parce que les flammes dansent sans vraiment bouger. Méditer sur la flamme d’une bougie est une expérience passionnante.

Méditer sur la flamme d’une bougie

Prenez le temps de vous installer

La flamme d’une bougie est chose fragile, vous devez prendre le temps de bien vous installer pour être sûr qu’elle ne s’éteindra pas au beau milieu de votre pratique par la faute d’un courant d’air mal venu ou parce que la bougie tombe, ce qui pourrait d’ailleurs être dangereux. Les bougies dites chauffe-plats sont les plus appropriées, parce qu’elles brillent longtemps sans laisser de coulure, ce qui simplifie leur installation, et parce qu’elles sont déjà stables par elles-mêmes. Si vous méditez dehors ou si vous craignez que votre bougie ne sois soufflée par un courant d’air, vous pouvez l’abriter dans un photophore transparent et aussi simple que possible. Un verre peut parfois faire l’affaire. Veillez également à protéger le sol ou le support des éventuelles coulures de cire si vous choisissez une bougie classique. Assurez-vous, enfin, que rien de ce qui est à proximité de la bougie ne peut prendre feu, ce qui pourrait être dangereux. Les risques sont bien sûr très limités, mais autant les écarter autant que possible. Lorsque tout cela est fait, vous n’avez plus qu’à vous installer pour méditer, comme vous le faites habituellement ou en suivant une méthode pour débuter en méditation.

La puissance contenue

Vous allez donc fixer cette flamme, l’observer et tenter de comprendre ce qui lui donne vie, ce qui vous permet de la voir, de la sentir. Elle n’est qu’énergie, mais elle a besoin de matière pour être. Elle n’est qu’énergie mais elle est visible, vous pouvez en sentir la chaleur, mais elle peut aussi vous blesser, vous détruire. Pourtant, elle est là, bénéfique, vous apportant sa chaleur, parce que vous êtes à bonne distance d’elle. Elle est visible, sensible, parce qu’elle est de l’énergie concentrée. Vous ne pourrez la tenir entre vos doigts, mais elle existe pourtant, c’est indéniable. Elle existe différemment de bien des choses, mais elle existe. Elle est un concentré de force qui n’a pas besoin de plus pour exister, qui n’a pas besoin de s’étendre, même si elle peut le faire. Elle brille et vit grâce à une simple mèche, parce que vous avez créé les conditions dont elle a besoin pour exister.

La fragilité malgré la puissance

La flamme représente un fragile équilibre qui permet, tant qu’il est maintenu, qu’existe ce petit miracle qui fascine les hommes depuis des millénaires. Le feu n’est possible que si l’énergie, le combustible et le comburant sont présents. Qu’un seul de ces éléments soit présent en trop grande ou trop faible quantité et le feu n’est plus, il change de forme ou disparaît simplement. Cette fragilité contraste avec la puissance dévastatrice dont peut faire preuve le feu, mais cela est la preuve que les deux ne sont pas incompatibles. Prenez également le temps de penser à ce que peut détruire un feu qui partirait d’une simple flamme de bougie, à l’ampleur qu’il peut prendre, et pensez à la manière dont la puissance peut se répartir dans tous les domaines pour faire de grandes choses ou pour détruire dans de grandes proportions, selon ce qu’on fait d’elle.

Méditer sur la flamme d’une bougie est une expérience apaisante, et riche d’enseignements. La fascination qu’exerce le feu sur les Hommes n’est pas près de s’éteindre, profitez-en.

Vous pourriez également apprécier :


Recherches qui ont permis de trouver cet article :
    comment interpreter les flammes d\une bougie, meditation avec bougie, flamme de bougie, meditation bougie, méditation avec une bougie, bougie pour meditation, flamme bougie, méditation à la bougie, mediter avec une bougie, fixer une flamme

Discussion

  1. Merci pour l’information, je l’ai trouvé très utile.

  2. Bonjour Cédric,
    J’adore cet article, peut-être parce qu’il parle de bougie et que j’adore cet élément fascinant.
    Comme tu dis, à la fois fragile et puissant, source d’apaisement et excellent moyen de méditer, vraiment !
    J’ai justement chez moi une grosse réserve de bougies chauffe-plats, j’ai l’impression que ce sera bien plus facile de méditer face à une flamme que les yeux fermés, mon mental sera plus discipliné, j’en suis sûre.
    A bientôt
    Marjorie

  3. Merci pour cet article très instructif ! C’est vrai que je me suis surprise plusieurs fois à contempler une flamme de bougie et à me perdre dans mes pensées sans même m’en rendre compte ! Je trouve cela très apaisant.

Rétroliens

  1. [...] Apprenez à méditer sur la flamme d'une bougie grâce à nos conseils pratiques puis théoriques. Vous remarquerez vite que cette expérience de méditation a beaucoup a vous apporter !  [...]

  2. […] La flamme d’une bougie est un élément classique de focalisation durant une méditation. C’est parce qu’elle est à la fois force et fragilité, parce que le feu fascine encore les Hommes, parce que les flammes dansent sans vraiment bouger.  […]

Réagir

*


8 − quatre =