La méditation mixte – apprenez à vous concentrer sur vos pensées !

méditation mixte
méditation mixte – combinaison de pleine conscience et de concentration

La méditation mixte utilise la focalisation de la méditation par la concentration pour diriger l’attention sur les pensées et l’esprit. À pratiquer ainsi, on craint souvent de ne pas atteindre pleinement ses capacités les plus profondes de concentration ou de ne pas découvrir réellement ses pensées, le fonctionnement de son esprit. Alors, est-il mieux d’être un spécialiste ou un touche à tout ? La question se pose-t-elle d’ailleurs ainsi ?

Méditation mixte

La méditation mixte est-elle un simple assemblage de deux méthodes ?

Le total vaut souvent plus que la simple somme des parties, et c’est aussi le cas pour la méditation mixte. Il ne s’agit pas d’une méthode utilisant un mélange de deux principes, mais bien d’une pratique méditative à part. Elle utilise certes des concepts de la concentration et l’introspection, mais il ne s’agit pas seulement de mêler les deux pratiques. Il faut, au contraire, envisager la concentration comme un outil de l’introspection. Cela implique une vision différente de la concentration, une préparation autre que s’il s’agissait simplement de se concentrer profondément.

De même, l’introspection n’est pas menée de la même manière que si vous procédiez à une méditation de pleine conscience. Vous devez mettre toute votre capacité d’analyse, de discernement au travail en la concentrant sur tout phénomène que connaît votre esprit. Vous ne vous contentez pas d’être simple spectateur de ce qui se passe en vous, vous cherchez à extraire la vérité de toute chose, vous travaillez à la trouver, à débarrasser vos pensées de ce qui les cache à votre vue.

Explorez d’abord la surface, pour ensuite plonger en vous

Puisqu’il vous faut travailler deux aspects de manière poussée, puisque vous devrez apprendre à les combiner, l’apprentissage de la méditation mixte sera plus ardu, plus long, plus frustrant également. C’est une véritable école de patience que de parvenir à se concentrer profondément et à diriger ensuite cette attention sur ses pensées sans se laisser emporter par leur flot. Vous devrez accepter de rester à la surface des choses plus longtemps que cela n’aurait été le cas avec un autre type de méditation.

En contrepartie, vos progrès vous feront faire des pas de géant en matière de connaissance de vous-même, d’introspection, de capacité de focalisation. Vous enrichirez votre être d’une manière plus complète, au prix d’une frustration plus longue et plus forte au départ. Vous resterez longtemps sur l’aspect premier de vos pensées, vous vous concentrerez d’abord moins intensément que si vous pratiquiez cette méditation seule. Il ne peut en être autrement, puisque vous devez travailler deux aspects et apprendre à les combiner. C’est justement à cause de ces difficultés que la méditation mixte donne l’impression d’être moins intense, moins profonde. C’est absolument vrai, dans un premier temps. Mais chacune de vos avancées sera bien plus importante parce qu’elle sera faite sur plusieurs niveaux.

La méditation mixte est la meilleure des méthodes ?

La méditation mixte n’est pas une meilleure solution que la méditation par la concentration ou que la méditation de pleine conscience. Il s’agit d’un autre outil de connaissance de soi. Les pratiques méditatives ne se font pas concurrence, bien qu’elles en donnent souvent l’impression lorsqu’on voit les manières dont les dernières écoles parlent des plus anciennes, et inversement. Détachez-vous de cet esprit de compétition qui n’a pas lieu d’être, de ces querelles de chapelle qui consomment l’énergie inutilement. Si vous voulez simplement apprendre à mieux vous connaître, sachez trouver l’outil qui vous correspond le mieux et l’utiliser au mieux. S’il s’agit, pour vous, de la méditation mixte, ne vous inquiétez pas de votre vitesse de progression par rapport aux autres méditants. Il ne s’agit pas d’une course, mais d’un chemin personnel sur lequel on ne peut que cheminer aussi vite que son corps et son esprit le permettent. Apprenez à trouver votre rythme, c’est déjà un premier pas important. Ensuite, avancez à la vitesse qui vous correspond.

Avez-vous aimé cet article ? Si oui, nous vous invitons à le partager avec vos amis !

 

Sujets abordés dans l’article :

  • Mélanger pleine conscience et concentration
  • Méditer mixte
  • Méditation mixte
  • Lier concentration et pleine conscience
  • Combiner méditation en pleine conscience et concentration


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

1 commentaire sur “1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *