Techniques de méditation pour se débarrasser des pensées négatives

méditation pour se débarrasser des pensées négatives
Comment utiliser la méditation pour se débarrasser des pensées négatives ? Suivez notre guide !

Parce que nous avons tous, à un moment ou à un autre, l’esprit plein de ces insidieuses pensées, ponctionnant notre attention et notre énergie au moment où nous en avons le plus besoin, voici quelques astuces très simples, inspirées des techniques de méditation pour se débarrasser des pensées négatives, que nous devons à Penny Hoff, coach émérite, qu’elle partageait dans cet article du Huffington Post.

La méditation pour se débarrasser des pensées négatives

La prochaine fois que vous vous trouverez en état d’anxiété, à être tourmenté(e) par de sombres pensées, arrêtez tout et prenez 3 profondes inspirations, en vous concentrant totalement sur cette simple action. Concentrez-vous sur la sensation de l’air entrant par vos narines, traversant votre tête et descendant dans vos poumons.

A quoi ça sert ? A appréhender une nouvelle forme de conscience, plus neutre, plus subtile, moins émotive et influençable, non obscurcie par les pensées négatives.

L’étape suivante consiste à marcher de manière consciente. Bien sûr, Penny ne pense pas que vous marchez habituellement comme un zombie, mais ce qu’elle vous conseille, c’est de « créer », aussi souvent que possible, des « marches conscientes ». On ne parle pas de randonnée, non, rien d’aussi ambitieux. Mais

Même s’il ne s’agit que d’une douzaine de pas pour aller à la salle de bain… Allez-y simplement un peu plus lentement que d’habitude, et prêtez attention de tout votre esprit à ce qui vous entoure… comme si vous ne l’aviez jamais vu auparavant. Immergez-vous simplement totalement dans cet environnement et considérez-le avec des yeux, des oreilles nouveaux. Que ce soit pour aller à la salle de bain, pour aller déjeuner, aller là où vous garé(e) avant et après le travail…

Vous aurez des douzaines d’occasion d’être conscient(e), attentif(ve), quand vous marchez.

Voici maintenant son arme secrète : utilisez un mot « focus » ! Penny s’explique :

depuis aussi longtemps que nous autres humains avons inventé le langage, nous avons utilisés des mots, des mantras et des expressions clés pour modifier notre état d’esprit, nous sentir mieux et prendre le pas sur les pensées vagabondes, les inquiétudes, les distractions. Il y a une façon super-rapide, super-simple d’y arriver : régulièrement, tout au long de votre journée, décidez de prendre en main vos pensées durant un moment.

Lorsque vous inspirez, « prononcez » silencieusement dans votre esprit votre mot focus.
Lorsque vous expirez, faites-le à fond, et voyez ce qui remonte à la surface. Sans attente particulière ni a priori.

Procédez ainsi 3, ou 5 ou 20 fois. Suivant le temps que vous vous accordez. En terme de temps, cela revient à pratiquer l’exercice durant 1, 3 ou 5 minutes, si vous préférez.

Vous pouvez choisir de donner un sens spirituel, religieux, à cela, ou bien le considérer d’un point de vue laïc, clinique, le résultat sera le même.

Si vous n’avez aucune idée du mot pouvant devenir votre focus, Penny vous communique même les siens, il n’y a qu’à choisir. Ça peut-être : « Un », « Paix », « Calme », « Relax », « Océan », « OK », « Amour », « Joie », « Lié »… Vous voyez l’idée. La puissance du son et son rythme sont en fait plus important que le sens, bien que celui-ci ait tout de même un rôle à jouer, comme dans la Méthode Coué

Vous remarquerez que deux sons sont absents de la liste, c’est pour mieux en parler maintenant : « OM », le son bouddhique, et « AH », que Penny qualifie de « son universel ». Je resterai assez prudent par rapport à cela. En revanche, ce qu’il est facile d’observer, c’est que les sons construits autour des voyelles « o », « u » et « ou » ont une capacité de résonance extrême, aussi, lorsqu’elles sont prononcées, elles induisent une vibration positive à laquelle la science s’intéresse depuis un petit moment déjà. Quant à la voyelle « a », il s’agit sans doute du son le plus « exclamatif », « ouvert », « emphatique », voire « explosif » et qui explique que les prénoms contenant un ou plusieurs « a », surtout en initiale et/ou en finale, ont, de tout temps, connu le plus grand succès.

J’ajouterai un dernier conseil : vous augmentez considérablement l’effet de résonance lorsque vous prononcez ce mot « focus », quel qu’il soit, en voix de ventre plutôt qu’en voix de gorge. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, demandez à un ami comédien (ou enseignant !) c’est une technique utilisée pour porter la voix sans « tirer » sur les cordes vocales.

Grâce à ces quelques astuces très facile à mettre en œuvre, les pensées négatives ne devraient bientôt être plus qu’un mauvais souvenir. Et qui sait, si ça n’est pas encore le cas, ces idées vous inciteront peut-être à sauter le pas, et enfin vous lancer dans la méditation. Et bien entendu, si vous désirez d’autres techniques de méditation pour se débarrasser des pensées négatives ou encore des précisions sur d’autres éléments de cet article, n’hésitez pas à poser la question, nous ferons de notre mieux pour y répondre !

 

Sujets abordés dans l’article :

  • Éliminer les idées négatives en méditant
  • Méditation pour se débarrasser des pensées négatives
  • Méditer pour oublier le négatif
  • Méditer pour penser positivement
  • Méditer pour se débarrasser des pensées négatives


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *