La méditation pour ne plus se sentir seul

méditation pour ne plus se sentir seul
Avez-vous déjà pratiqué la méditation pour ne plus vous sentir seul ?

Si l’on passe en revue la liste des maux sévissant dans les grandes villes des pays modernes, on trouvera sans doute possible en bonne position la peur d’être seul.

Devant l’immense diversité représenté par la population urbaine, il peut paraître en effet difficile de rencontrer des gens qui nous correspondent, avec qui échanger et passer de bons moments… Car afin de pouvoir résister à une ambiance agressive et égocentrique omniprésente, les individus s’érigent en autant de forteresses inaccessibles, ce qui ne facilite pas les contacts !

Comme vous l’avez sans doute déjà remarqué, la méditation a un effet « humanisant », qui permet de retrouver une humilité, une sagesse, une simplicité qui permet, a contrario, de se rendre plus accessible pour les autres. Mais ça n’est pas tout, car comme nous allons le voir aujourd’hui, on peut également pratiquer la méditation pour ne plus se sentir seul.

Méditer contre la solitude

La méditation en pleine conscience, qui joue un rôle primordial dans le bouddhisme, consiste à être centré sur l’instant présent, sans jugement, et en accueillant tout ce qui vient aussi bien de l’extérieur de soi que de l’intérieur. Cette attitude focalisée sur l’observation des sensations, de leur temporalité, leur durée, leur profondeur, permettrait ensuite d’apprendre à se détacher de toutes ces sensations, à « se nettoyer, se purifier ».

L’étude publiée dans la revue Brain, Behavior & Immunity a été réalisée auprès de 40 personnes âgées de 55 à 85 ans. Elles ont participé à un programme de huit semaines appelé “Mindfulness-Based Stress Reduction » (réduction du stress basée sur la pleine conscience), qui a été mis en place par Jon Kabat-Zinn, de l’école de médecine de l’Université du Massachusetts.

Cette étude montre qu’après huit semaines de méditation en pleine conscience (à raison de deux heures et demi par semaine), les sujets se sentaient significativement moins seuls.

“Nous disons toujours aux gens d’arrêter de fumer pour des raisons de santé, mais on pense rarement aux effets de la solitude sur la santé », confie le directeur de l’étude J. David Creswell, dans un communiqué daté du 24 juillet. « Nous savons que la solitude est un grand facteur de risque sur la santé et la mortalité des seniors ». Et d’ajouter que l’étude montre que la méditation en pleine conscience pourrait être « un moyen prometteur pour améliorer la santé des adultes plus âgés ». (Source)

Et donc la prochaine fois que la solitude vous pèse, pensez à la méditation pour ne plus se sentir seul ! Nous avons définitivement plus de ressources en nous qu’il n’y paraît…

Sujets abordés dans l’article :

  • Méditation et connexion
  • Méditation pour contrer la solitude
  • Méditation pour ne plus se sentir seul
  • Méditer contre la solitude
  • Pleine conscience contre la solitude


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

3 commentaires sur “3”

  1. La solitude est un fait, mais c’est aussi, et peut être avant tout, un sentiment ! Ce sentiment peut être le signe d’un manque à combler, d’un gouffre, d’un « manque d’achèvement ». C’est un sujet fort intéressant… Paradoxalement, lors de mes longues retraites isolé (nous étions un petit groupe d’une dizaine) pendant plusieurs années, je ne me suis jamais senti seul: pour la simple et bonne raison que nos méditations contenaient tous les êtres… En sortant de retraite, étrangement, je n’ai pas eu l’impression de RETROUVER les gens, mais de les voir tels que je les ai vu durant toutes ces méditations… Le retour dans le monde ne fut donc pas si dépaysant que cela… La solitude, lorsqu’elle n’est pas vécue comme une grande souffrance, a beaucoup de bien. Mais hélas, de nos jours nous ne savons comment utiliser la solitude. Si toutes les personnes seuls consacraient du temps à la méditation la terre serait peuplé de Bouddha ! Apprendre à aimer la solitude est un long voyage… dont le terme, et la visée, se situe au coeur du monde… avec les autres… Si on vous porposait de faire une retraite isolée de 3 ans dans les himalayas bhoutanais que diriez-vous ? 😉

    1. Bonjour Arnaud,

      Merci beaucoup de ton partage d’expérience à propos de tes retraites isolées !

      Je suis d’accord avec toi ! 🙂

      Pour répondre à ta question, je serais assez tenté je crois. J’aimerais toutefois pouvoir y être avec ma famille proche. Je ne sais pas ce cas si ceci est encore considéré comme une retraite isolée… 😉

  2. Bonjour. J’ai le sentiment que les êtres humains se sont forgé une carapace.
    Il n’est plus de rapports relationnels . De plus en plus les êtres humains deviennent égocentrique, individualiste…. malgré nos désirs d’évolutions modernes. Je n’ai pas le sentiment que les choses changeront en mieux, que les mentalités s’ouvrirons à la raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *