Pensée positive permanente, regardez le bon côté des choses !

pensée positive permanente

Utilisation de la pensée positive permanente pour retrouver la joie de vivre !

La pensée positive permanente est une autre manière d’appréhender votre vie. En privilégiant les aspect positifs des choses, en ne vous focalisant plus sur ce qu’il advient de négatif, vous pourrez faire de vos vies, intérieure et extérieure, les terreaux de sentiments plus agréables, vous rayonnerez de manière plus positive. Vous apprendrez aussi à dégager le bon de chaque expérience, parce qu’on oublie trop souvent qu’à quelque part le malheur est souvent bon, et qu’il y a d’autant plus de raisons de faire du bonheur une habitude et d’en tirer le maximum.

Pensée positive permanente

Apprendre à voir autrement avec la pensée positive permanente

Pratiquer la pensée positive permanente demande un certain entraînement. Il n’y a rien de compliqué, si ce n’est prendre l’habitude de voir le verre comme à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Au quotidien, vous devez exercer un contrôle sur vos pensées pour détecter chaque instant où vous laissez la négativité vous envahir et s’emparer de votre humeur. Dès que vous sentez que vous réfléchissez en défaitiste, que vous voyez tout en noir, faites l’effort de vous sortir de cette ornière. Cultivez, au contraire, l’art de penser positivement. Il ne s’agit bien sûr pas de tomber dans une béatitude coupée de la réalité du monde, mais plutôt de dégager de chaque chose les aspects positifs qu’elle comporte, même s’il sont moins évidents que les côtés négatifs. Ce travail est comparable à la recherche de métaux précieux au milieu des sédiments de votre vie, des accumulations de terre, sable, cailloux, etc.

Pourquoi pratiquer la pensée positive permanente ?

Chercher en permanence à trouver l’aspect le plus agréable de tout chose peut sembler épuisant. C’est souvent le cas au début, lorsque vous avez encore l’habitude de vous laisser assaillir par la négativité, lorsqu’il vous faut chercher pour trouver le bon en chaque chose. Mais la pensée positive permanente gagne en facilité à mesure que vous la pratiquez, jusqu’à ce qu’elle devienne une habitude. Une fois que vous n’aurez plus d’effort à fournir pour penser positivement, vous gagnerez une énergie incroyable et vous serez étonné par tout ce que vous vous sentirez capable de faire. Le mal-être n’est l’état normal de personne, et vivre en se sentant mal épuise considérablement, puisqu’il faut en permanence lutter pour ne pas sombrer et se maintenir à niveau. En ne vous laissant plus tirer vers le bas, vous disposerez de toute latitude pour évoluer là où bon vous semble. Vous formerez ensuite votre esprit à penser autrement. À force de pratique, vous ne verrez bientôt plus de pensée négative surgir, au profit d’une manière positive d’envisager les choses. C’est aussi simple que cela. Être heureux s’apprend et se travaille, la pensée positive permanente est un outil pour y parvenir.

La pensée positive permanente concrètement

Pratiquer la pensée positive ne demande pas de connaissance particulière, pas de formation. Il vous suffit de chercher le beau et le bon en toute chose. Chaque pensée qui assaille votre esprit ou attire votre attention doit être transformée en pensée positive. Pourquoi vous laisser abattre par un jour de pluie alors que vous attendiez un jour de soleil ? Vous n’avez aucun contrôle sur cela, pourquoi en souffrir ? Profitez plutôt de cela pour lire au chaud chez vous, pour faire les réparations ou le ménage qui traîne, pour apprendre à discerner la beauté d’un ciel nuageux, ciel préféré de Glenn Gould. Plutôt que de vous dire : « je n’y arriverai pas », pensez à ce qui pourrait vous empêcher d’y arriver et aux moyens de surmonter ces problèmes. Lorsqu’un échec survient, analysez ce qui vous y a conduit et tirez-en une expérience. Échouer n’est pas grave, ne rien faire de cet échec l’est. Vous tirerez plus de confiance en vous en ne voyant pas vos échecs comme des fins mais comme des étapes avant la réussite.

La pensée positive permanente n’est donc pas un refus de voir la réalité mais plutôt un choix de la voir autrement. Il y a des leçons à tirer de toute chose, des bons côtés qui vous permettent d’en profiter plutôt que de les subir. En cultivant ainsi une attitude plus volontaire et positive, vous trouverez de plus en plus de bien en chaque chose et vous aurez l’impression de l’attirer, alors que vous aurez simplement appris à mieux le discerner.

Avez-vous apprécié cet article ? Désirez-vous promouvoir la pensée positive ? Nous vous invitons à partager votre expérience dans les commentaires ou à cliquer sur le bouton « J’aime » ci-dessous !

Vous pourriez également apprécier :


Recherches qui ont permis de trouver cet article :
    pensée positive, pensée positive permanente, pensées positives permanentes, penser positif, la pensée positive, la pensee positive permanente, comment penser positif, pense positive, pense positif, pensee positive meditation

Discussion

  1. Merci pour cet excellent article une nouvelle fois ;) J’ai beaucoup apprécié les explications.
    La réalité est ultimement neutre, c’est nous qui allons donné une connotation au chose donc autant regarder ce qui a déjà été fait plutôt que ce qu’il reste à faire. Autant profiter du travail, des efforts des autres au lieu de les critiquer par exemple.
    J’essaye d’utiliser le plus possible la gratitude au quotidien au lieu de penser à ce que je n’ai pas et ce que je voudrais. Cela m’aide beaucoup à apprécier ma vie.
    Comme c’est bien expliqué dans l’article, il s’agit pas se raconter des histoires en se coupant de la réalité. J’ai pense être objectif en étant heureux avec ma vie. J’habite au Japon, j’apprends le Japonais, j’ai le temps de méditer, de prendre l’air avec mon jogging matinal, d’écrire mon blog, d’échanger avec d’autres blogueurs, de rencontrer toutes les semaines de nouvelles personnes géniales. Que demander de plus ;)

  2. En relisant, je m’aperçois de quelques fautes de syntaxes donc pardon d’avance pour cela ;(

  3. Salut Fabien (et Cedric)
    Merci à vous de rappeler grâce à cet article que la pensée positive n’est pas un don inné, mais bien un choix. C’est quelque chose que l’on peut choisir de faire, que l’on peut travailler, et si on se force un peu au début, ça change notre vie.
    Ca a été le cas en ce qui me concerne, et aujourd’hui, je suis vraiment content de m’être un peu forcé !
    Merci bien pour ce rappel,
    Sébastien

Rétroliens

  1. [...] fréquentez sont ceux dont vous devez chercher la compagnie. Tout comme la négativité, l’esprit positif est contagieux, autant chercher à obtenir ce qui vous est le plus profitable, le plus [...]

  2. […] La pensée positive permanente est une autre manière d'appréhender votre vie. En privilégiant les aspect positifs des choses, en ne vous focalisant plus sur ce qu'il advient de négatif, vous pourrez faire de vos vies, intérieure et extérieure, les terreaux de sentiments plus agréables, vous rayonnerez de manière plus positive. Vous apprendrez aussi à dégager…  […]

Réagir

*


− 5 = trois