stress

10 raisons pour lesquelles méditer est une urgence pour la société

méditation lors d'un appel téléphoniqueArticle invité rédigé par Benjamin de l’équipe de Petit BamBou. Vous trouverez à la fin de celui-ci un exercice pratique de méditation pour gérer les urgences (notamment les coups de téléphone).

Nos sociétés occidentales et nos concitoyens sont affectés par beaucoup de maux qu’il serait fastidieux de lister ici ; mais en particulier ceux affectant notre bien-être mental ont sans doute un impact bien plus large sur le vivre ensemble, la consommation, l’économie, la productivité, les débats de société. La sérénité et le calme sont donc peut être des qualités ou des compétences qu’il est urgent de développer. Car les signaux sont inquiétants autour de nous :

  1. Ruminations 46.9 % du temps éveillé est passé à penser à autre chose que ce que l’on est en train de faire. De plus il est prouvé que ce bavardage de l’esprit et ces ruminations nuisent au bonheur   
  2. Burn-out 3 millions d’actifs ont un risque élevé de faire un « burn-out » en France. Le risque de « burn-out », caractérisé par un travail excessif et compulsif, est particulièrement élevé chez les agriculteurs (23,5 %), chez les artisans, commerçants et chefs d’entreprise (19,7 %) et les cadres (19 %), mais aussi les employés (10 %) et les ouvriers (7 %). 
  3. Stress 2 à 3 milliards d’euros est l’évaluation du coût social du stress en France par INRS et Arts et Métiers ParisTech 
  4. Dépression 350 millions de personnes de tous âges souffrent de dépression  dans le monde  
  5. Consommation d’anxiolitique 
  • 1/3 des Français prendra au moins un médicament psychotrope au cours de sa vie (Antidépresseurs, anxiolytiques ou neuroleptiques).  
  • 65 millions de boîtes d’antidépresseurs par an en France (un des pays les plus gourmands au monde)   
  • x2 : Entre 1998 et 2002, la consommation d’antidépresseurs a été multipliée par 2 en France  
  1. Insomnie
  • 10% de la population générale pour une insomnie sévère, et ça touche de manière plus occasionnelle 30% à 40% de la population française 
  • Avec seulement une moyenne de 6h55 de sommeil par nuit pour les actifs, il manque encore pratiquement une heure pour atteindre le nombre d’heures optimales pour récupérer. 
  1. Migraine
  • 47% de la population adulte souffre de maux de tête au moins une fois par an en général
  • + 10% de la population adulte rapporte avoir des migraines. Des maux de tête pendant plus de 15 jours par mois affectent 1.7–4% de la population adulte mondiale 
  1. Multi-tasking
  • 84% des Français sont des téléspectateurs multi-taskeurs’. 31% d’entre eux naviguent sur Internet pendant qu’ils regardent la télévision, 27% lisent leurs emails et 23% envoient des SMS    
  • 40% des 2-14 ans français pratiquent le multi-tasking !  
  1. Regret 18% des américains ont des regrets liés à l’amour, 16% liés à la famille, 13% études, 12% carrière 
  2. Souci 38% des gens disent qu’ils se font du souci chaque jour. Mais en fait 85% de leurs sujets de souci ont une issue neutre ou positive 

De nombreuses études neuro-scientifiques ont prouvé les bienfaits de la méditation sur ces maux. Il est bon de rappeler que la méditation doit être une pratique cohérente, régulière et guidée par des experts

Voilà pourquoi des applications sur smartphone fleurissent pour démocratiser la mindfulness. Par exemple  « Méditer avec Petit BamBou » a été pensé comme une application mobile et une plateforme web  simple, pratique et motivante. Ce service s’adresse à ceux qui sont sensibles et ouverts aux questions de bien-être, débutant la méditation ou non. Le mobile a un rôle clé à jouer dans l’essor de la méditation : il accompagne tout le monde partout, tout le temps et permet désormais à chacun de méditer où et quand il le souhaite, y compris pendant des moments « perdus ».

Le service de méditation Petit BamBou est disponible sur mobile et sur internet ; l’application est également  téléchargeable sur l’Appstore. »

Exercice de méditation pour gérer les coups de téléphone

Pour conclure, voici un petit exercice de méditation informelle pour remettre les urgences à leur juste place. Les coups de téléphone ont le don de nous faire monter l’adrénaline en quelques secondes. Répondre au téléphone est probablement moins urgent que de prendre soin de soi et de méditer. Voici un conseil de Petit BamBou pour gérer cette situation:

Quand votre téléphone sonne

  • Quand vous entendez sonner ou vibrer votre téléphone, restez où vous êtes, inspirez profondément et expirez doucement
  • Ecoutez la sonnerie en observant avec curiosité votre envie de décrocher: quelle force a t elle? Est elle associée avec une sensation physique?
  • Si vous êtes emporté par des pensées relatives à cette envie ou à la discussion qui va suivre, souriez et revenez à votre respiration:
  • Laissez le sonner 3 fois, calmement, sereinement. Demeurez juste dans l’instant.
  • Puis décrocher (parce que vous l’avez décidé et non par réaction automatique)


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

2 commentaires sur “2”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *