Comment méditer la Bible ?

méditer la Bible

Méditer la Bible pour en découvrir l’essence

Méditer la bible n’est pas différent de la méditation telle que l’enseignent les philosophies ou religions orientales. Il s’agit simplement de focaliser votre attention et votre sens de l’analyse sur un texte, sur un extrait de la Bible, pour en retirer le maximum, pour en extraire la substantifique moelle.

Méditer la Bible

Quel passage de la Bible méditer ?

N’importe quel passage qui vous parle, n’importe quel passage en rapport avec votre vie, avec le calendrier religieux, avec des fêtes qui vous semblent importantes peut être un sujet de méditation. Il n’existe pas de meilleur passage dans l’absolu mais bien des extraits vous seront des aides précieuses à des moments précis, dans des circonstances particulières. Profitez-en pour en découvrir tous les aspects afin d’en enrichir votre vie, votre manière de la regarder, de concevoir ce qui fait votre existence.

Il existe quelque fois dans certaines éditions de la Bible des index vous orientant vers des passages particuliers en fonction de ce que vous rencontrez : doute, colère, peur, questionnement, perte de la foi, etc. Profitez de ces aides précieuses pour découvrir des passages que vous aviez sûrement oubliés alors qu’ils ont tant à vous apporter.

Méditer la Bible, comment faire ?

Prenez le temps de vous installer dans un endroit calme, propice à la concentration profonde. Faites un retour sur vous-même, comme pour vous extraire un peu du monde, de son agitation. Il s’agit de s’extraire pour mieux savoir être disponible, n’ayez donc aucun scrupule.

Lisez alors le texte, relisez-le, encore et encore, jusqu’à ce que vous soyez sûr que le plus petit détail ne vous échappera plus. Chaque mot doit être pleinement compris, dans tous les sens qu’il peut avoir dans le passage. Faites raisonner chaque phrase avec celle qui la précède, celle qui la suit. Voyez comment elles forment un tout, comment elles s’articulent.

Maintenant que vous avez pleinement saisi l’esprit du texte, faites-le dialoguer avec votre propre esprit, avec vos concepts, vos principes, vos idées. Surtout, mettez le passage de la Bible au contact de votre foi et voyez alors ce qui ressort de l’un et de l’autre.

Il est important, durant la pratique méditative, que vous n’agissiez pas comme un robot. Vous avez un cœur, un esprit, faites-les fonctionner pleinement et donnez-leur une chance de s’exprimer, de faire apparaître de nouveaux aspects au passage de la Bible qui est le sujet de votre méditation. Ne soyez pas un lecteur dénué de passions, de sentiments, de défauts, de qualités. Tout cela contribue à faire de vous la personne que vous êtes, laissez-le donc enrichir votre lecture. Veillez simplement à ne pas laisser l’affect prendre le dessus et vous détourner de votre but premier : vous enrichir d’un passage de la Bible en en découvrant autant de ses sens que possible.

Méditer la Bible est un formidable moyen d’enrichir votre pratique religieuse, d’orienter votre foi vers de nouveaux domaines. C’est aussi le moyen d’approfondir votre rapport à votre religion, à la parole divine, aux textes sacrés et d’en découvrir des aspects toujours plus complexes.

Si vous avez aimé cet article, nous vous invitons à le partager !

Vous pourriez également apprécier :


Recherches qui ont permis de trouver cet article :
    comment mediter la bible, mediter la bible, comment faire une meditation biblique, comment médité la bible, meditation biblique, meditation de la bible, comment mediter la bible pdf, comment mediter la bible?, apprendre à méditer la bible, la meditation de la bible

Discussion

  1. Myriam Pugliesi a écrit :

    Bonjour, permettez moi de vous dire que Dieu n’est pas une religion donc merci de ne pas employer le mot religion quand vous parlez de la Bible ou de Dieu parce que sa na rien n’a a avoir avec la religion.

  2. Clarance a écrit :

    Je pense que vous pouvez parler de la méditation en général, c’est super! Mais parler de la méditation de la parole de Dieu, c’est autre chose. Donc prière de faire attention à ce que vous dites s’il vous plaît. Au mieux, limitez vous juste à la méditation en général de peur d’offenser les enfants de Dieu (différents de religieux).
    Merci.

Réagir

*