Comment intégrer la méditation dans les tâches du quotidien

Article invité rédigé par Guillaume Besson du site justebien.fr 

 

méditer dans les transports

Vous aimeriez méditer mais vous avez un programme tellement chargé que vous ne trouvez jamais le temps ? Vous serez alors heureux d’apprendre que le manque de temps n’empêche pas de pratiquer la méditation !

En effet, si vous ne pouvez pas consacrer 30 minutes à la méditation seule, vous pouvez l’intégrer dans toutes vos tâches du quotidien. Ceci est possible grâce à la méditation de pleine conscience. Pas besoin d’être assis en tailleur ou entouré de silence, la méditation de pleine conscience peut se pratiquer à tout moment et en tout lieu.

Pour cela, il vous suffit de vous concentrer sur l’instant présent, afin de connecter votre corps et votre esprit à ce que vous êtes en train de vivre. Cela vous permettra de vous détendre, de vous sentir plus en phase avec la vie que vous menez, de relativiser tous vos problèmes et de faire moins attention aux pensées et aux sentiments négatifs qui pourraient ruiner votre journée.

Vous voulez tenter l’expérience ? Voici de quoi vous aider à commencer à méditer sans prendre de retard dans votre programme quotidien.

1) Sous la douche

Lorsque nous nous douchons, nous avons souvent l’habitude de penser à la journée que nous allons vivre. De la tenue que nous allons porter à ce que nous ne devons pas oublier d’acheter au supermarché, en passant par les tâches urgentes qui nous attendent au travail, nos pensées sont toutes dirigées vers ce qui nous attend une fois sortis de la douche. Or, la douche est un très bon moment pour méditer. Ce sont, en effet, quelques minutes rien qu’à vous, loin de l’agitation familiale.

Ramenez donc votre esprit à l’instant présent et concentrez-vous sur l’eau qui coule sur votre peau et le bruit qu’elle fait lorsqu’elle touche le sol de votre douche. Portez votre attention sur l’odeur du savon que vous utilisez, la sensation lorsque vous l’étalez sur votre peau et la chaleur de l’eau.

2) En marchant

Avez-vous déjà eu l’impression de vous être télétransporté dans un lieu tellement vous ne vous souveniez pas du chemin que vous avez parcouru pour y arriver ? Cela peut arriver sur les trajets que nous empruntons quotidiennement. En effet, à force de faire le même chemin tous les jours, nous nous mettons en mode automatique. Résultat : nous ne faisons plus attention à ce qui se passe autour de nous et, tout en marchant, nous nous évadons dans nos pensées. Dans beaucoup de cas, il nous devient alors presque impossible de nous rappeler d’une partie du chemin que nous venons de faire.

Pourtant, au lieu de penser à tout et n’importe quoi, la marche est un très bon moment pour méditer. Commencez par vous concentrer sur votre corps : le mouvement de vos jambes, la sensation à chaque fois que l’un de vos pieds touche le sol, le rythme de votre respiration et les muscles tendus qu’il vous faudra détendre petit à petit.

Ensuite, prenez le temps de vous rendre compte de tout ce qui vous entoure. Faites notamment attention aux odeurs que vous croisez sur votre chemin, du béton mouillé à l’herbe fraichement coupée en passant par le pain qui sort du four dans la boulangerie qui se trouve sur votre chemin.

3) Dans les transports en commun

Méditer en voiture peut être difficile, car il est important de se concentrer sur la route avant tout. Mais dans les transports en commun, c’est tout le contraire : vous vous faites conduire et vous avez du temps pour vous.

La méditation y sera sûrement plus difficile car vous serez entourés de nombreuses autres personnes, et les arrêts fréquents amèneront beaucoup de mouvement autour de vous. Cependant, il suffit d’un peu d’exercice pour pouvoir y arriver !

Dans les transports, commencez par ressentir le mouvement qui se transmet dans votre corps. Ressentez le mouvement du bus sur la route ou des rails sous le train. Ou encore, ressentez le cycle incessant entre prise de vitesse et ralentissement du métro. Concentrez-vous aussi sur les bruits qui vous entourent, tels que le va-et-vient des passagers qui montent et qui descendent.

4) Au travail

Bien sûr, au travail, il est important de… travailler. Cependant, nous avons tous des petites pauses de temps en temps, comme un 5 minutes entre deux réunions. Peut-être aussi le temps d’une course rapide vers la machine à café pour aller remplir votre tasse.

Lors de ces moments-là, prenez le temps de faire attention aux détails, comme le son des claviers qui s’actionnent sous les mains de vos collègues, au bruit des pas autour de vous, à l’odeur de café qui s’échappe de la machine et à la tasse qui se remplit petit à petit, par exemple.

Si le stress monte et que votre liste de choses à faire ne fait qu’augmenter, prenez aussi 5 minutes pour vous recentrer sur vous-mêmes. Inspirez et expirez lentement, tout en vous focalisant sur votre respiration. Relâchez vos épaules, détendez votre cou, pensez à une vague de relaxation qui se propage dans tout votre corps. Vous verrez, vous vous sentirez directement mieux après cette courte méditation au travail !

5) Dans la file au supermarché

Dans le rythme effréné de notre vie, faire la file peut vite devenir un enfer. Et si les choses ne vont pas aussi rapidement qu’on le souhaiterait, on finit par porter notre attention sur tout le négatif : les mouvements lents de la caissière, le temps que prend chaque client pour empaqueter ses achats et sortir son argent, et tout ce que l’on pourrait faire si l’on n’était pas en train d’attendre que notre tour arrive. Cela rend l’expérience peu agréable, n’est-ce pas ?

Et si vous considériez plutôt ce moment comme un petit cadeau que la journée vous offre pour vous concentrer sur vous-mêmes ? 

Utilisez ce laps de temps pour méditer en vous focalisant sur votre corps. Pensez par exemple à votre posture, aux muscles de vos jambes et à la sensation de vos pieds sur le sol.

6) En cuisinant

La cuisine est un vrai plaisir des sens, ce qui en fait un moment très agréable pour méditer. Concentrez-vous sur les gestes que vous faites à chaque étape, qu’il s’agisse de couper des aliments ou de touiller dans une casserole. Faites également attention aux odeurs qui vous entourent et à la sensation de la nourriture lorsque vous la touchez et la travaillez. Remarquez les couleurs qui s’entremêlent et la transformation des aliments au fur et à mesure que vous progressez dans votre recette.

Si vous voyiez la cuisine comme une corvée auparavant, la méditation pourrait bien vous aider à considérer ce moment comme un petit havre de paix au milieu d’une journée chargée !

7) En mangeant

Autant le dire tout de suite : si vous avez des enfants ou si vos repas sont remplis de discussions avec votre famille, il peut être difficile de méditer en mangeant. Par contre, si vous avez l’habitude de manger seuls tout en regardant la télévision, pourquoi n’en profiteriez-vous pas pour méditer à la place ?

Au lieu d’enfourner des bouchées les unes à la suite des autres sans trop y penser, prenez le temps de bien mâcher. Concentrez-vous sur le goût des aliments dans votre bouche, sur les mouvements de votre mâchoire, sur les odeurs et les textures. Essayez de manger en pleine conscience. Cela vous permettra aussi de mieux apprécier le plat que vous venez de cuisiner.

8) En faisant la vaisselle

Ah, la vaisselle, cette tâche quotidienne dont on se passerait bien ! Si vous n’avez pas de lave-vaisselle, on doute que ça soit parce que vous aimez laver tous vos plats à la main. Pourtant, une fois de plus, vous pouvez transformer cette tâche ennuyante et répétitive en une vraie activité de méditation.

Concentrez-vous par exemple sur la mousse qui s’échappe de l’éponge et qui vient se poser sur l’assiette, sur vos gestes, sur la température de l’eau et sur l’odeur de la vaisselle propre.

Il y a de nombreux moments propices dans la journée pour méditer. Il suffit d’ajouter un aspect de conscience et de présence aux activités que nous effectuons. Que ce soit sous la douche, dans une file d’attente ou en mangeant, essayez la méditation pleine conscience. Vous verrez les bienfaits et le plaisir que vous prendrez à effectuer ces tâches.

Alors, vous vous y mettez ?

Sujets abordés dans cet article

  • comment méditer au quotidien
  • exercice de méditation
  • méditer pour changer de vie


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *