Le karma : croyance ou réalité ?

Cet écrit participe au carnaval d’articles sur le Karma organisé par Jonathan sur une idée d’Arnaud.

Plusieurs religions orientales (notamment l’hindouisme, le sikhisme, le bouddhisme ou le jaïnisme) intègrent le concept de karma.

Les cultures occidentales intègrent également une partie de cette idée. En effet,  la notion biblique de péchés et vertus n’est pas sans rappeler celle-ci. Vous avez à ce propos certainement entendu cette phrase biblique à maintes reprises :

Ne vous y trompez pas ; on ne se moque pas de Dieu. Car ce que l’on sème, on le récolte. (Galates 6,7)

Comment se fait-il que la notion de karma soit aussi répandue et acceptée ? Est-ce une croyance religieuse ou une réalité scientifiquement prouvée ?

Le karma

karma : croyance ou réalité
La loi du karma : une croyance ou une réalité ?

Le concept religieux – la loi du karma

la notion de karma désigne communément le cycle des causes et des conséquences liées à l’existence des êtres sensibles. Il est la somme de ce qu’un individu a fait, est en train de faire ou fera. Dans les religions ayant adopté les concepts de réincarnation ou de renaissance, tout acte (karma) induit des effets, effets censés se répercuter sur les différentes vies d’un individu et formulant la part du destin (ce à quoi on ne peut échapper, malgré notre volonté, la part des choses que l’on ne choisit pas) dans les vies suivantes. (Source)

Le concept scientifique – la loi de causalité

Nous retrouvons le même genre de concept dans les sciences. En physique classique, chaque action entraîne une réaction.

le principe de causalité affirme que si un phénomène (nommé cause) produit un autre phénomène (nommé effet), alors l’effet ne peut précéder la cause. À ce jour, il n’a pas été mis en défaut par l’expérience, mais certaines théories envisagent une causalité inversée. (Source)

En physique quantique, la notion d’incertitude, de hasard est présente. Par extension, la majorité de nos décisions sont automatiques ou conditionnées, toutefois nous avons, durant certaines courtes période, un moment de libre arbitre, nous permettant de prendre réellement une décision. Il n’est possible de rompre ces automatismes qu’en agissant à ce moment précis.

C’est cette notion de libre arbitre qui permettrais à la vraie vie d’arriver et de se développer.

Que pouvons nous faire ?

Je pense que connaissant tout cela, nous pouvons commencer par nous améliorer chaque jour, agir le plus justement possible et nous efforcer de faire le bien autour de nous.

Pour déterminer si une action est « juste », voici quelques indicateurs :

  • Etre conscient du présent et témoin de ses choix
  • Se demander à chaque décision si elle contribuera à son bonheur et celui d’autrui
  • Ecouter les réactions de son corps et adapter ses choix en conséquence

Vos avis sont les bienvenus !

Sujets abordés dans l’article :

  • Karma croyances et réalités
  • Loi du karma
  • Notion de karma
  • Péchés et vertus
  • Qu’est-ce que le karma


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

6 commentaires sur “6”

  1. Salut Cédric,

    j’ai eu l’occasion de participer à ce festival super intéressant! tous les articles sont très enrichissants !! Je me suis permis également de publier l’eBook de Jonathan sur mon blog avec les différents participants ! http://www.le-coin-optimiste.com/2012/10/le-karma-quelques-points-de-vue.html.
    Ps: Sorry mais en effet tu m’avais bien répondu à la question que je t’avais posée sur un de tes articles mais je n’avais pas reçu de réponse par mail 🙁 alors que pour les autres c’était le cas !! mauvaise manipulation de ma part !
    A bientôt

    Edouard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *