Technique de méditation rapide

méditation rapide
Cette méditation rapide vous aidera à vous recentrer à chaque fois que vous en ressentirez le besoin

Tout doit aller plus vite, tout doit être fait plus rapidement, mais vous avez beau faire, votre rythme interne ne s’accélère pas au delà d’une certaine limite malgré tout, vous avez besoin de retrouver le calme pour être plus efficace, il vous faut revenir à vous pour savoir où aller, pour mieux vous diriger, pour retomber sur vos pieds. C’est là que la méditation rapide peut vous aider, même si vous n’avez pas de temps à consacrer à la méditation, même si vous ne savez pas comment faire, si vous ne vous intéressez que peu aux philosophies orientales.

Méditation rapide

Pourquoi méditer rapidement ?

Méditer rapidement vous aidera à retrouver le calme dans la tempête, à faire le point avec vous-même, à opérer un retour à l’intérieur de votre être pour y trouver des réponses que vous cherchez peut-être désespérément ailleurs, des éléments qui vous orienteront vers ce que vous désirez vraiment, etc.

Méditer rapidement vous permet surtout de revenir régulièrement dans un petit havre de paix pour couper transversalement le stress et le réduire ainsi sur le long terme, pour une durée plus importante. C’est aussi le moyen de profiter des bienfaits de la méditation sans bouleverser tout votre emploi du temps.

Comment pratiquer la méditation rapide ?

En tout endroit, à tout moment, dans toute situation, la méditation rapide se pratiquera de la même manière. Ne jamais changer votre mode de pratique vous permettra d’apprendre à faire abstraction des circonstances pour vous concentrer sur ce qui compte vraiment.

Vous devrez donc commencer par adopter une posture assise confortable, soulageant vos pieds du poids de votre corps. Gardez le dos droit mais sans raideur excessive. Prenez conscience de l’air qui se fraye un chemin en vous. Ne le forcez pas, inspirez simplement, en ne pensant qu’à l’air. Tout le reste n’a pas sa place dans votre séance de méditation. L’air qui entre en vous doit être imaginé comme frais, comme assouplissant tout le corps et le débarrassant de toutes les raideurs qui lui sont imposées et qui sont pourtant inutiles, qui l’entravent même bien souvent. L’air qui sort est, quant à lui, chargé du stress, de la négativité qui vous écrasent, qui vous privent de vos forces, de votre capacité de réflexion.

Pratiquez ainsi en ne vous concentrant que sur la respiration, l’air qui entre, vous détend, se charge de ce qui vous pèse et sort. Ne laissez rien interférer avec votre pratique. Ne laissez rien vous détourner de cet objet de contemplation. Quelle que soit l’importance que se donnent les êtres qui vous entourent au moment où vous méditez, ne laissez personne vous empêcher de mener à bien l’objectif que vous vous êtes fixé : méditez rapidement durant quelques minutes. Vous apprendrez ainsi à mettre de côté certaines situations prétendument urgentes, à revoir vos priorités, à vous accordez le temps dont vous avez besoin, tout simplement.

La méditation rapide n’est pas difficile à pratiquer, elle vous apportera autant que vous serez capable de lui consacrer. Sachez lui donner du temps, de l’énergie et en faire une pratique profonde et vous en tirerez énormément, même si cela demande une certaine expérience.

Comment méditez-vous lorsque vous désirez pratiquer sans vouloir y consacrer une demi-heure ?

Sujets abordés dans l’article :

  • Méditation rapide
  • Méditer en quelques minutes
  • Méditer rapidement


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *