La méditation guidée gratuite pour découvrir et s’initier sans stress

méditation guidée gratuite
Un méditation guidée gratuite vous aidera à vous sentir bien, cela sera comme un renouveau !

La méditation vous ouvre à un monde nouveau, tout en demandant du travail, de l’humilité et de la constance. Il semble, de l’extérieur, qu’il y ait beaucoup de règles et de compréhension tacite d’aspects insoupçonnables. Tout cela contribue à impressionner bien des méditants en devenir. Il est pourtant possible de faire ses premiers pas en étant guidé dans ce tout nouvel environnement sans avoir à affronter un groupe.

Profitez d’une méditation guidée gratuite pour poser les premiers jalons dans ce nouveau monde. Vous vous sentirez rapidement prêt pour intégrer une école de méditation.

Cheminer à son rythme d’abord

La méditation guidée gratuite est l’occasion de faire vos premiers pas de méditant sans vous inquiéter d’avoir à choisir la bonne école ou d’essayer de vous intégrer au groupe. Vous pourrez vous concentrer sur vos ressentis et vos sensations à votre propre rythme. Vous n’aurez pas non plus à ressentir le stress et l’inquiétude de bien faire devant des personnes expérimentées.

Lorsque vous ressentirez que les guides de méditation gratuite sont trop limités après quelque temps, vous pourrez joindre une école. Vous verrez qu’il n’y a pas de raison de vous inquiéter de bien faire dans un groupe de méditation. Vous pourrez vous diriger vers un dojo zen, vers un temple bouddhiste ou vers une école de méditation près de chez vous.

Le fonctionnement d’une méditation guidée

Le fonctionnement de la méditation guidée audio est d’une simplicité enfantine, et c’est bien là le but. Un fichier audio ou vidéo va vous indiquer quoi faire pour méditer. Des instructions simples vous sont données, il vous suffit de les suivre pour commencer à méditer, sans même vous en rendre compte.

La méditation n’est pas un état totalement coupé de la réalité, bien au contraire. Vous serez étonné de voir comme il est plus simple de méditer que ce que vous pensiez. Vous serez aussi surpris de voir que c’est un état que vous avez peut-être expérimenté sans le savoir.

Naturellement, les limites même d’un fichier audio ou vidéo font que vous devrez interpréter ce qui vous est dit. Vous devrez aussi accepter de jouer le jeu et de ne pas vous laisser distraire par l’aspect artificiel de la situation.

Exemples de méditation guidée

Voici quelques exemples de méditation guidée mise à disposition gratuitement :

Audio

Vidéo

 

Merci à tous ceux qui se relient et participent à cette méditation.

Installez-vous confortablement, dans le silence, dans une position adaptée. Coupez toute source de gêne, les téléphones, la télévision. Choisissez de passer ce moment en vous-même et avec vous-même.

Le principe de la méditation est simple. Il suffit de s’installer, de fermer les yeux, de se détendre et de suivre les instructions vocales. Il vous est demandé de répéter les phrases commençant par « JE » à l’intérieur de vous-même en vous les appropriant, afin de ne pas favoriser le bavardage mental. Si je dis : « Je suis bien. » Vous répétez à l’intérieur de vous : « Je suis bien. » et ainsi de suite pour chacune de mes phrases.

Que la lumière soit et que cette méditation participe au plus grand bien de tous. Qu’il en soit ainsi.

A présent, mes yeux sont fermés. Mon corps est détendu. Je m’accorde la possibilité d’être relié à toutes les personnes qui participent à cette méditation ici, maintenant, avant ou après moi car je sais que cette possibilité existe.

A présent, je porte mon attention au niveau de ma tête, au niveau de mon front, entre mes sourcils et je place une pyramide en ce lieu.

A présent, au centre de cette pyramide, je place une lumière violette.

Je remercie les êtres qui participent à cette méditation. Je les remercie pour le bien-être qu’ils me transmettent, qu’ils partagent avec moi ici et maintenant. Je les remercie pour leur sourire, pour leur respiration, pour leur existence, pour leur participation ici et maintenant. Je les remercie pour tout ce qu’ils font de bien dans leur vie, pour eux-mêmes et pour les autres.

Je porte mon attention sur le ciel. Il fait nuit et je vois un grand cercle ou un trou qui s’ouvre et se dessine au-dessus de moi. Ce trou peut prendre la forme d’un cercle ou, tout simplement, d’une constellation. S’il s’agit d’une constellation, chaque étoile se met à briller de plus en plus fort. S’il s’agit d’un cercle, l’anneau se met à briller de plus en plus fort.

Je porte mon attention sur ce qui se situe au-dessus de l’anneau.

J’entre dans un paysage magnifique, apaisant.

Devant moi se dresse un escalier de marbre blanc. Mes pieds sont nus. Je monte les marches une à une. Devant moi s’étend un long corridor de marbre blanc. Mes pieds sont nus. Je choisis d’emprunter ce corridor. Je reste concentré(e), je me concentre sur chacun de mes pas. Je me concentre sur la sensation du froid sous la plante de mes pieds. Je reste concentré(e) sur chacun de mes pas. Seuls, mes pas comptent. Je ne cherche pas à connaître l’issue de ce corridor. Je ne cherche pas à savoir quelle distance j’ai parcouru. Je porte uniquement mon attention sur mes pieds qui se posent l’un devant l’autre, un pas après l’autre.

Je laisse ce corridor grandir de part et d’autre de mon être, à droite et à gauche. Je regarde de chaque côté et je me rends compte qu’une grande quantité de personnes est en train de marcher, exactement comme moi, un pas après l’autre. Et toutes ces personnes avancent. Je regarde dans leurs mains, je regarde dans mes mains et je vois que chacun porte une lanterne ou, tout simplement, une lumière dans la main, ou une bougie. Chaque personne est porteuse de lumière et continue à avancer le long de ce long corridor, chacune en portant sa propre lumière. Si des autorités se présentent, si des portails se présentent, à notre simple arrivée, toutes les portes s’ouvrent, tous les portails s’ouvrent, tous les êtres que nous rencontrons nous font signe de continuer d’avancer et nous remercient pour notre passage.

Nous avançons encore et encore, porteurs de lumière, un pas après l’autre. Et nous arrivons à un petit escalier qui descend, deux marches, trois marches. Et, cette fois-ci, c’est une allée pavée que nous atteignons. Je marche le long de cette allée pavée. Elle a été réchauffée par le soleil. Je me concentre sur la sensation de chaleur sous la plante de mes pieds. Je fais abstraction de toute autre pensée. Je me concentre uniquement sur cette sensation de chaleur sous mes pieds, sur la sensation de la pierre chaude. Et lorsque je regarde sous mes pieds, je me rends compte qu’autour des pierres coule de l’eau et je saute de pierre en pierre au milieu d’une immense rivière. Et je regarde autour de moi, je vois des arbres, je vois une forêt.

Je regarde encore mieux autour de moi, je vois des oiseaux. Je continue à sauter de pierre en pierre. Je regarde devant moi. Je vois le soleil. Je me dirige vers le soleil. Je continue à sauter de pierre en pierre. Je profite du paysage magnifique qui est autour de moi. Je contemple la couleur des feuilles des arbres. J’entends le vent dans les feuilles. Je regarde les oiseaux voler autour de moi. J’entends les oiseaux. J’entends le bruit de l’eau.

J’atteins une pierre un peu plus grande que les autres et je choisis de m’asseoir sur cette pierre. Là, au milieu de l’eau, avec les arbres autour, le soleil devant moi et les oiseaux au-dessus de moi, avec le ciel et les nuages au-dessus de moi, qui prend une douce couleur rose orangée avec l’eau tout autour de moi, qui devient calme et apaisante.

 

 

Je m’assois sur ce rocher et je me sens bien, assis, assise ainsi. Je prends une profonde inspiration par le nez et j’expire naturellement, calmement. J’inspire et j’expire naturellement, calmement. Je porte toute mon attention sur l’air qui entre par mes narines, se répand dans ma tête, derrière mes yeux, dans mon nez, dans ma gorge. Je porte toute mon attention sur cet air qui gonfle mes poumons, sur mes côtes qui s’écartent lorsque l’air entre, sur mes organes qui sont poussés vers le bas et sur mon ventre qui se gonfle.

Je porte toute mon attention sur la façon dont je suis en contact avec le sol. Est-ce que je suis assis, assise ou est-ce que j’ai choisi de m’allonger ? Quelle surface est-ce que j’ai en dessous de moi : un coussin, un tapis de feuilles, la pierre nue, l’eau, des pétales de fleurs ? Qu’est-ce que j’ai en dessous de moi ? Je me laisse aller complètement sur ce support. Je me détends complètement.

Je relâche mes épaules. Je relâche ma nuque. Ma tête se fait lourde et détendue. Ma respiration est toujours calme et naturelle. Je sens le mouvement de mon propre corps porté par cette respiration. Je sens mes poumons qui se gonflent et qui se dégonflent. Je sens toute l’énergie autour de moi, qui se remplit et se désemplit au gré de mes inspirations et de mes expirations.

Je ressens que ma présence a une influence sur ce qui m’entoure. Je suis là sur mon rocher et lorsque j’inspire et j’expire, je contemple l’air autour de moi. A présent, à chaque inspiration et expiration, je vais constater que l’air autour de moi vibre, qu’il change parfois de couleur, qu’il change parfois de forme et prend parfois des formes géométriques, des formes de triangle, de cercle, des ondulations. Il devient rose, bleu, jaune. Il s’adapte au gré de mes humeurs, à la force de mon souffle, au calme, au stress qui règne à l’intérieur de moi car je suis porteur, je suis porteuse d’énergie et je transmets cette énergie tout autour de moi.

J’observe un peu mieux ce qui se passe autour de moi. J’observe l’air. Et je regarde un peu plus loin et sur cette étendue d’eau, je vois d’autres rochers comme le mien. Et sur ces autres rochers, d’autres personnes. Alors, je prends conscience que les vibrations que j’émets tout autour de moi rejoignent les personnes qui m’entourent. Je regarde les vibrations faire.

Je regarde de quelle manière les vibrations des autres personnes s’entremêlent aux miennes et viennent jusqu’à moi. Je choisis les vibrations les plus légères, les plus pures, celles dont les couleurs me plaisent le plus. Je prends le temps de choisir ces vibrations, de regarder autour de moi, de regarder et de choisir les personnes qui peuvent m’envoyer les énergies les plus positives. Peut-être que ce sont les personnes que je connais. Peut-être que ce sont des figures spirituelles. Peut-être que ce sont des anges, des êtres de lumière. Peut-être que ce sont des ancêtres ou des personnes de ma famille.

Je prends le temps de sélectionner, de choisir les personnes qui, dans l’ici et le maintenant, peuvent me transmettre le plus d’énergie positive. Peut-être que demain, ce ne seront pas les mêmes personnes. Et après-demain, encore des personnes différentes. Cela n’a pas d’importance. Ce qui compte, c’est l’ici et le maintenant. Ce qui est bon pour moi, ici et maintenant.

 

 

A présent que j’ai visualisé quelques figures correspondant à mes vibrations du jour, je laisse leurs énergies venir jusqu’à moi. Je me sens aussitôt envahi(e) d’une douce chaleur bénéfique. Je sens mon dos qui se redresse, ma tête qui se relève, mon corps qui respire mieux.

Je sens toute la région de ma poitrine, de mon cœur, de mon thorax, qui se réchauffe et qui grandit comme si cette région pouvait contenir tout l’amour du monde. Je visualise de la couleur blanche dans ma cage thoracique. Je laisse disparaître le mot « cage » car chaque barreau se peint en blanc et disparaît.

Ma poitrine devient une immense plaine remplie d’herbes, de fleurs, d’oiseaux, d’animaux. Je respire de plus en plus profondément. J’ai la sensation d’être habitée par une grande prairie lumineuse. J’ai la sensation d’être un après-midi d’été ou de printemps. Je sens les rayons du soleil qui me réchauffent et qui touchent le chakra de mon cœur. Je peux m’accorder le droit de ressentir cette sensation. Je peux chasser de mon mental toute idée parasite. Ce ne sont que des moyens de défense pour m’empêcher d’accéder au bien-être et à la lumière.

Je laisse la chaleur m’envahir. Je me permets de ressentir la chaleur. Cette chaleur brille jusque dans mon dos, sur ma colonne vertébrale et tout autour de ma colonne vertébrale. La chaleur glisse et descend le long de mon dos, vers mes lombaires, le long de mes fesses. La chaleur et la lumière, comme une île colorée, comme une peinture dorée, descend le long de mes cuisses comme un liquide jaune, comme du miel, descend dans mes genoux, descend dans mes mollets, descend jusque dans les os de mes jambes, jusqu’à mes chevilles, jusqu’à mes pieds. Et enfin arrivée à mes pieds, cette couleur jaune se répand dans l’eau car je suis toujours sur mon rocher, au milieu d’une vaste étendue d’eau, avec une immense prairie au niveau de ma poitrine.

Je laisse faire. Je laisse la couleur jaune se répandre dans l’eau, plus loin, toujours plus loin. La couleur jaune se répand sur tous les autres rochers, apportant la joie tout autour d’elle, apportant la fertilité tout autour d’elle car je vois à présent sur chacun de ces rochers des plantes qui poussent, des bourgeons qui deviennent fleurs, et qui s’ouvrent à la chaleur du soleil.

Je lève la tête et je constate qu’il finit à présent. Le ciel est noir et le ciel est rempli d’étoiles.

 

 

Je m’allonge pour contempler ces étoiles. J’ai toute la place nécessaire, tout le confort nécessaire pour m’allonger. Je me détends. Ma respiration est toujours normale. Je prends plaisir à ce moment où je peux contempler les étoiles au-dessus de moi.

Je regarde la lune qui éclaire de sa couleur argentée tout le paysage autour de moi, un paysage nocturne qui est d’une grande beauté et d’une grande douceur, un paysage apaisant, nourrissant.

Je regarde ce ciel noir au-dessus de moi et je vois, juste au-dessus de moi, un cercle lumineux ou une constellation qui forme un cercle avec des étoiles brillantes. Je vois qu’il y a de la lumière au-delà de ce cercle, au-delà de cette constellation. Je laisse cette lumière descendre par le trou, descendre dans l’air par l’atmosphère jusqu’à moi. Et je laisse cette lumière d’une couleur blanche teintée de vert et d’argenté ou d’orangé. Je laisse cette lumière à la couleur étrange et magique me pénétrer et faire de moi un être nouveau, lumineux, prêt à partir à l’assaut de nouvelles aventures dans ma vie.

Je me sens ressourcé(e) et nourri(e) et je me sens prêt, je me sens prête à donner à cette vie le meilleur de moi-même, à me sentir toujours nourri(e) de l’intérieur et du monde invisible. Je me sens prêt, je me sens prête à avancer, à offrir le meilleur de mon énergie, le meilleur de mon être.

Je me sens à présent complètement ressourcé(e), complètement rechargé(e). Je me sens complètement lumineux, complètement lumineuse, complètement épanoui(e), heureux et heureuse d’être là, sur cette terre et dans cette vie, heureux et heureuse de pouvoir donner le meilleur de moi-même.

A présent, j’ai conscience que je suis exactement là où je dois être, que je suis exactement à ma place.

Mon esprit quitte le rocher, quitte la nuit, quitte ce paysage merveilleux pour venir rejoindre mon corps qui est installé dans ma pièce, ma chambre, mon salon, mon bureau. Je reviens à mon lieu d’origine. Je reviens dans mon véritable corps, dans mon corps de chair. Je me souviens de la pièce dans laquelle je suis. Si ses contours sont un peu flous, je laisse faire. Les objets, les meubles vont me revenir petit à petit.

Je prends conscience de la position de mon corps. Est-ce que mes traits sont détendus ? Si ce n’est pas le cas, je détends mon visage afin de lui permettre d’exprimer la joie et le bien-être. Je me permets d’esquisser un sourire car je me sens si bien. Je sens les mouvements de mon corps liés à ma respiration.

Cette énergie que j’ai ressentie autour de moi est toujours présente. Il émane de moi une douce énergie.

Je prends conscience du lieu où je suis, assis, assise ou allongé(e), dans quelle position sont mes jambes, dans quelle position sont mes bras, comment est mon dos, ma nuque, comment est posée ma tête sur mon corps, comment le tout se tient, sur quel support, dans quel lieu.

Je prends conscience de la place de la pièce que j’occupe dans un ensemble, dans une maison, un immeuble, dans le jardin autour, dans la nature ou dans la ville.

Je prends conscience du voisinage, je me souviens du nom de ma ville. Je me souviens de ce qu’il y a autour de la ville, du lieu global dans lequel je suis. Je reprends ma place dans cet espace. Je suis ici et maintenant. Je suis ici et maintenant. Je me répète à l’intérieur de moi que je suis ici et maintenant.

Je me sens fermement posé(e) sur le sol comme aimanté(e), attiré(e) par ce sol. Je me sens fort, forte et stable, solide. Je me sens prêt, prête à ouvrir les yeux sur le monde, à porter un regard doux et bienveillant sur le monde, sur chacun des êtres qui font de leur mieux sur leur chemin et qui sont exactement là où ils doivent en être, tout comme je suis exactement là où je dois être : ici et maintenant.

A présent, en gardant mon attention portée sur mon front, entre mes sourcils, je garde mon attention en ce lieu et j’ouvre tout doucement les yeux. Je prends une profonde inspiration et je souffle par le nez ou par la bouche. Encore une profonde inspiration et je souffle.

Je me laisse reprendre conscience de ce qui est autour de moi. Je garde une profonde gratitude pour ce moment que j’ai passé avec moi-même et que j’ai offert à tous ceux qui participent aussi à cette méditation et avec qui je me suis relié(e) et avec qui j’étais déjà lié(e).

Affichage texte

« Merci à ceux qui ont pratiqué cette méditation. »

« Portez-vous bien, prenez soin de vous et de votre monde. »

« Méditation guidée par Sylvie Précourt »

« Sylvielumière »

http://beautelumiere.blog4ever.com

 

Expérimenter les écoles pour choisir celle qui vous correspond

La méditation guidée gratuite vous donne le moyen de tester plusieurs écoles de méditation avant de choisir. C’est l’occasion de mieux saisir les différences entre les techniques et de cerner les aspects de chacune d’entre elles. Vous pourrez surtout trouver celle qui vous convient de la meilleure manière qui soit : en expérimentant, en ressentant ou en vivant chaque méthode.

Plutôt que de vous baser sur des descriptions ou sur des récits forcément subjectifs et partiels, vous pourrez vous aventurer dans les territoires qu’ouvre chaque méthode de méditation. Libre à vous, par la suite, de vous diriger vers une école près de chez vous, pour y continuer votre cheminement.

La méditation guidée gratuite est le meilleur moyen de vous initier sans stress et sans engagement moral ou financier. Une fois que vous aurez atteint les limites des méthodes audio ou vidéo, vous serez prêt à faire votre choix, à vous intégrer à un groupe de méditation ou à faire appel à un professeur. D’ici là, expérimentez, tentez, essayez autant que vous le souhaitez, vous avez tout à y gagner.

Connaissez-vous d’autres méditations guidées gratuites ? En désireriez-vous davantage ?

N.B.

En vous inscrivant à notre liste de diffusion (le formulaire est tout en haut à droite de cette page), vous recevrez gratuitement de nombreux fichiers MP3 de diverses méditations guidées !

 

Sujets abordés dans l’article :

  • Mp3 méditation
  • Mp3 gratuit meditation guidee
  • Méditer mp3
  • Méditations guidées gratuites
  • Méditation guidée gratuite
  • Méditation fichiers audio


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

14 commentaires sur “14”

  1. Bonjour Fabien et merci pour tous ces articles que je parcours depuis ce matin !

    Je serai effectivement intéressé par d’autres méthodes guidées que l’on peut trouver sur internet notamment au format audio. Il m’est encore difficile de savoir ce qui me convient et marche pour moi aussi les conseils d’une personnes s’y connaissant mieux pour effectuer cette première sélection pour un débutant total en méditation me serait d’une grande aide.

    Merci encore !

    1. Bonjour Jérémy et merci de votre commentaire.

      En vous inscrivant à notre liste de diffusion (en haut à droite) vous recevrez un lot de méditations guidées idéal pour débuter. Pour aller plus loin, nous vous invitons à consulter notre rubrique livres et méthodes.

      Nous allons peut-être également créer un article complémentaire avec une sélection spéciale débutant et des conseils.

      Je vous en prie !

  2. Bonjour,

    cet article est très intéressant. Votre blog m’aide beaucoup pour mon initiation à la méditation. En revanche, je me suis inscrite mais n’ai pas reçu de mail en retour, ni de guide méditation 🙁

    Bonne continuation,

    Elodie.

    1. Bonjour Elodie,

      Merci ! Je suis content que notre blog vous aide beaucoup !

      Avez-vous vérifié vos courriers indésirables ? Je vous conseillerais d’ajouter notre adresse e-mail à vos contacts pour que cela n’arrive pas.

      Une bonne continuation,
      Cédric

  3. Bonjour!
    Je souhaiterai m inscrire dans une ecole de meditation car je pratique un peu a la maison mais de facon irreguliere. Mais je souffre d un probleme de dos assez important et ne supporte pas la position assise bien longtemps. Je n ose donc pas franchir le pas , pourtant j ai tres envie d etre encadré afin d evoluer dans ma pratique. Que me conseilleriez vous? merci a vous
    Meline

  4. Je vous remercie pour ces belles méditations. Je trouve que la voix de Sylvie Précourt a une empathie très particulière qui aident beaucoup a se connecter avec notre intériorité. Je suis novice mais je compte bien approfondir mon entrainement !

  5. pour comprendre la somatisation du corps
    le grand dictionnaire des malaises et des maladies de jacques Martel
    lien entre l’esprit et le corps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *