Comment mieux gérer vos émotions grâce à la méditation ? Les 3 conseils qui m’ont aidé !

méditer pour mieux gérer vos émotions
L’affirmation de soi, la pensée positive et la méditation vous aideront à  mieux gérer vos émotions

Cet article a été rédigé dans le cadre du défi lancé par Cédric Vimeux.

J’ai parfois du mal à prendre de bonnes décisions rapidement, au moment adéquat.

Plus la décision à prendre me touche personnellement, plus l’émotion liée est forte et plus il difficile de prendre la décision adéquate. Je considère adéquat un choix respectant au mieux mes idéaux de vie et contribuant au bonheur de ma famille et du mien.

Cela vous arrive-t-il aussi ?

Alors la suite devrait vous intéresser ! Vous apprendrez en effet trois comportements favorisants une meilleur gestion des émotions !

Méditer pour mieux gérer vos émotions

Une méditation régulière va certainement vous aider à mieux gérer vos émotions. Ce n’est toutefois qu’un aspect d’un sujet plus globale, qui gagne à être abordé sous de multiples angles.

Afin d’illustrer mon propos, je vous propose tout d’abord de lire cette petite histoire pleine de sagesse tirée du livre La métaphore, voie royale de la communication de Gérard Szymanski.

L’histoire du Sultan qui avait perdu toutes ses dents

Un jour, le sultan rêva qu’il avait perdu toutes ses dents.

Il se réveilla, effrayé, et fit venir un homme sage pour interpréter son rêve.

« Quel malheur ! dit le sage. Chaque dent perdue représente la perte d’un proche parent de Votre Majesté.

– Insolent ! s’écria le sultan. Comment oses-tu dire une chose pareille ? »

Le sultan appela les gardes et ordonna qu’on lui donne cent coups de fouet. Puis, il exigea qu’on appelle un autre sage, afin d’interpréter son rêve.

L’autre sage lui dit :

« Majesté, un grand bonheur vous est réservé ! Le rêve indique que vous allez survivre à tous vos proches ! »

Le visage du sultan s’éclaira et il fit donner au sage une centaine de pièces d’or.

Quand celui-ci sortit du palais, un courtisan lui demanda :

« Comment est-ce possible ? L’interprétation que tu as faite est la même que celle de ton collègue et pourtant, il a reçu des coups, alors qu’on te donne des pièces d’or !

– Rappelle-toi toujours, l’ami, dit le sage, que tout dépend de la manière dont on dit les choses.

(c) Gérard Szymanski

Je tirerais plusieurs leçons de cette petite histoire :

  1. Il y a toujours plusieurs façon d’interpréter les choses. Je pense qu’en cas d’ambiguïté, le bénéfice du doute doit primer. Il est plus agréable de penser que la personne nous parlant s’est mal exprimée plutôt que de tout voir en noir. Cette philosophie positive permet de relativiser les choses et ne pas se sentir agressé inutilement.
  2. Mieux vaut utiliser des tournures de phrases directes, n’utilisant pas la négation. Vos phrases seront plus claires et plus enthousiasmantes.
  3. Préférez une décision réfléchie. En cas de nécessité, exprimez votre besoin de temps pour réfléchir et faite connaître votre avis une fois celui-ci forgé.

Pour aller plus loin et développer ces 3 aspects liés à la gestion des émotions, je vous conseille les étapes suivantes :

  1. Développez la psychologie positive (un mélange entre méditation et pensée positive)
  2. Affirmez-vous ! Le livre Savoir s’affirmer en toutes circonstances du Dr. Charly Cungi m’a permis de drastiquement améliorer mon rapport avec les autres !
  3. Pratiquez la méditation, c’est prouvé la méditation améliore la pensée rationnelle ! Pour ceci et tant d’autres raisons ( le plan du site vous en fera découvrir d’autres), je vous invite à méditer régulièrement, idéalement une vingtaine de minutes par jour.Pour bien commencer, je vous suggère de lire notre mini-guide ou encore ces 6 astuces pour bien débuter.
Vous avez aimé cet article ? Je vous invite à le partager !

Sujets abordés dans l’article :

  • 3 conseils pour mieux gérer ses émotions
  • Affirmation et méditation
  • Affirmation et pensée positive
  • Méditation pour mieux gérer ses émotions
  • Méditer pour mieux gérer ses émotions


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

5 commentaires sur “5”

  1. Bonjour Cédric
    C’est un excellent conseil a avoir toujours à l’esprit effectivement.
    Donner à notre interlocuteur le bénéfice du doute avant de tout interpréter de travers.
    On a souvent tendance à réagir avec impulsivité et ça porte tord au 2 parties

    Merci Cédric
    Bonne soirée
    Janette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *