La psychologie positive – mélange entre méditation et pensée positive

psychologie positive
La psychologie positive suscite un intérêt croissant

La majeure partie du monde vit dans l’instabilité et elle ne sait pas de quoi son lendemain sera fait. En contraste, seulement une petite partie de la population est stable, mais elle ne semble pas vivre de manière tellement plus heureuse pour autant. Je parle bien sûr de l’Occident.

La recherche du bonheur est donc un sujet qui nous préoccupe tous de plus en plus. Le moyen qui semble le plus efficace, utilisé par exemple en combinaison avec la méditation, est la psychologie positive. Dans cet article, nous vous présentons un reportage diffusé sur France 5 s’intéressait à ce phénomène.

La psychologie positive

Reportage sur France 5

En pleine crise économique, la quête du bonheur n’a jamais été aussi vive. Succès d’édition, 380 nouveaux ouvrages paraissent chaque mois sur le thème du bien-être. Un phénomène qui attire aussi bien les spécialistes que les pseudo-gourous.

« Le bonheur, c’est faire ce que l’on veut et vouloir ce que l’on fait », considérait Françoise Giroud. Mais le chemin est long avant d’en arriver là et la demande, de plus en plus pressante. Du coup, chacun y va de sa méthode, plus ou moins inspirée, comme le révèle la journaliste Valérie Durier dans son documentaire : Le bonheur à tout prix.

La tendance actuelle ? La psychologie positive. Le succès outre-Atlantique est tel que les cours sur l’apprentissage du bonheur donnés par le très populaire professeur Tal Ben-Shahar, à Harvard (dont il est diplômé), sont plus suivis que ceux d’économie générale ! Sa philosophie ? La gratitude : pour être heureux, il faut savoir dire « merci » et profiter de l’instant présent.

À première vue, ça paraît simpliste, mais cela influe sur notre façon de penser au quotidien. Florence Servan-Schreiber, qui a suivi ces cours, témoigne : « Je ne suis pas devenue un petit lutin de la forêt qui vit avec des fleurs dans les cheveux, mais j’ai un peu plus de ressources quand ça ne va pas bien ». Au passage, elle-même en a tiré la théorie des « 3 kifs par jour », dont le livre éponyme a été vendu à 30 000 exemplaires.

Psychiatre et psychothérapeute, Christophe André [dont nous avons récemment publié un article, NdR] confirme que, si les troubles sont au centre des recherches, on ne s’est « jamais penché sur les gens heureux » et que cela « sert pour la prévention des rechutes ». Évidemment, dans la foule de programmes pour accéder au bonheur (méditations, techniques de développement personnel), on trouve le meilleur comme le pire. (…)

 

La psychologie positive, une méthode à essayer

L’intérêt pour la psychologie positive, un simple phénomène de mode ? Peut-être, il est difficile de se prononcer et ce n’est pas le plus important. Ce qui est sûr, c’est que nous sommes de plus en plus nombreux à nous rendre compte que nous passons à côté de quelque chose dans nos vies. Nous sommes accoutumés comme nous le sommes, à la société de consommation. Nous avons du mal à ne pas réaliser qu’il n’existe pas de remède miracle, uniquement des techniques permettant de vivre plus heureux qui ont fait leurs preuves, telles que la méditation et la pensée positive.

Il y a plusieurs façons d’utiliser la psychologie positive dans vos méditations. Vous pouvez, par exemple, méditer souriant. Choisir de sourire, à de nombreux effets positifs sur le corps physique, ainsi que sur l’esprit. Vous pouvez aussi méditer sur des mots positifs, pour choisir ceux que vous pourriez utiliser plus souvent dans vos conversations avec les différents groupes de personnes que vous côtoyez au quotidien. Une autre technique, est d’exprimer votre gratitude à voix haute pendant votre méditation. Cela amplifie la joie et attire encore plus de moments gratifiants.

Enfin, la psychologie positive à été testée de nombreuses fois et elle est aimée par beaucoup de gens. Elle est utilisée pour maintenir le bonheur, le cultiver. C’est maintenant à vous de faire l’essai et de voir et ressentir les bienfaits associés.

Vous avez aimé cet article ? Si oui, nous vous invitons à le partager !

Sujets abordés dans l’article :

  • Psychologie positive
  • Psycho positive
  • Pensée positive et méditation
  • Méditation et gratitude
  • Combiner méditation et pensée positive


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

2 commentaires sur “2”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *