La pleine conscience pour améliorer la pensée rationnelle

La pleine conscience pour améliorer la pensée rationnelle

la pleine conscience pour améliorer la pensée rationnelle – méditer pourra vous aider à appréhender différemment les évènements de votre vie

Petite expérience : au cours d’une journée, évaluez, pour chacun des choix que vous faites, à quel point ce choix était rationnel : complètement, plutôt, un peu, pas du tout ? Mais d’abord, que signifie un choix rationnel, agir rationnellement ? Simplement agir dans votre meilleur intérêt, en dépit de ce que vos émotions vous suggèrent.

Voici la traduction d’un article très intéressant de Michael Haederle  présentant les conclusions d’une expérience scientifique impliquant donc un choix à faire, un électro-encéphalogramme*, des gens qui méditent et des gens qui ne méditent pas. Alors, la pleine conscience pour améliorer la pensée rationnelle, fantasme ou réalité ? Lisez plutôt.

*Rassurez-vous, aucun méditant n’a été blessé durant l’expérience !

La pleine conscience pour améliorer la pensée rationnelle

A priori, tout le monde se contenterait vaille que vaille de l’argent qu’il gagne, s’il n’y avait pas ce moment où on apprend combien se fait le voisin ! Or, l’étude dont nous allons parler démontre que la méditation implique une façon de pensée plus rationnelle et moins basée sur les émotions.

Au cours de l’expérience, surnommée « le Jeu Ultime », menée par Ulrich Kirk et son équipe du Houston Baylor Medical College , 40 volontaires non méditants et 26 pratiquants chevronnés de la méditation ont été interrogés. Le principe était le suivant : un participant dispose d’une somme d’argent à partager avec une autre personne. Si l’autre personne accepte l’offre, ils s’en vont tous les deux avec l’argent ainsi partagé. Si en revanche l’offre est refusée, car considérée comme trop « pingre », ce qui arrive étonnamment souvent, personne ne reçoit rien.

Un comportement rationnel voudrait que chaque participant accepte n’importe quelle offre, car obtenir quelque chose est toujours mieux que rien mais les résultats du « Jeu Ultime » suggèrent que chez beaucoup de gens, les émotions dominent la raison. Ainsi être traité de manière juste semblerait plus important pour ces personnes que de recevoir de l’argent.

Les volontaires de Kirk disposaient de 20$ à partager entre eux. Quand l’offre était particulièrement disproportionnée, (le 1er participant gardant 19$ pour lui et ne donnant que 1$), 72% des non méditants refusaient alors que seulement 46% des pratiquants de la méditation rejetaient cette offre « injuste ».

Les participants étaient reliés à un IRM, permettant aux chercheurs de distinguer quelles zones du cerveau s’activaient tandis qu’ils étaient confrontés à l’offre. Comme dans les expérimentations antérieures du « Jeu Ultime », les sujets non méditants faisaient montre d’une activité cérébrale accrue dans la zone appelée insula antérieure quand ils étaient confrontés à une offre déséquilibrée ; il s’agit d’une zone liée à l’émotion du dégoût.

A contrario, le cerveau des méditants réagissait différemment, activant des zones du cerveau en liant avec l’intéroception. (Représentation du corps dans son état interne). En fait, les scans ne montraient que très peu de correspondances entre les deux groupes. Le comportement des personnes qui méditent régulièrement serait donc plus rationnel. Scientifiquement parlant, ces personnes semblent pour autant pas faire appel au cortex préfrontal dorso-latéral, associé à un raisonnement « froid », calculateur.

Kirk s’est permis d’interroger, de manière informelle, un bon nombre de méditants. « Ils ont déclaré », dit-il,

que les offres ne leur semblaient, en fait, pas injustes ou plutôt que cet écart ne correspondait pas à une injustice. Il y a donc une différence de perception qui induit une réaction différente, moins marquée.

Kirk aimerait en fait à l’avenir étudier plus spécifiquement les effets de la méditation de pleine conscience, dont nous avons déjà parlé sur ce blogue.

La pleine conscience, par opposition à la régulation des émotions, fait appel à un point de vue extérieur par rapport à une situation vécue, au lieu de chercher à changer le contenu de ce point de vue ou bien son contexte.

Cet article nous démontre que la pleine conscience pour améliorer la pensée rationnelle est une réalité. Bien sûr, les résultats de ce genre d’expérience pourraient être grandement affinés, nuancés, dans le sens le rapport à l’argent est une donnée humaine très complexe. Cependant, ce que nous devons en retenir, –et ça n’est pas vraiment une surprise- c’est que la méditation, pratiquée d’une manière sérieuse et régulière, permet de relativiser l’importance que les choses ont pour nous, faisant de nous des êtres plus libres, car moins dépendants de nos émotions.

Et vous, comment interprétez-vous les résultats de cette expérience, vous semblent confirmer ce que vous pensiez ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous le dire !

 

Sujets abordés dans l’article :

  • Effet de la méditation sur la pensée
  • La pleine conscience pour améliorer la pensée rationnelle
  • Méditation et pensée rationnelle
  • Méditer pour améliorer la pensée rationnelle
  • Pensée rationnelle et pleine conscience

Recherches qui ont permis de trouver cet article :
    technique de méditation pleine conscience, pleine conscience mp3, mp3 meditation pleine conscience

Discussion

  1. Bonjour Pierre,

    Je trouve « logique » les résultats de ces recherches. Cela me rappelle certaines expériences. Dans les supermarchés, il y a des promotions qui font « monter » dans notre mental : « Ouahh c’est pas cher, j’achète ». C’est la même chose avec de la musique motivante dans certaines boutiques de vêtement. L’industrie marketing a ses petites astuces. Je me faisais avoir lol
    Maintenant, je me demande si j’ai vraiment besoin du produit et comme souvent la réponse est NON, le problème est réglé 😉
    Ce qui n’est pas le cas des gens de mon entourage, c’est d’ailleur intéressant à observer.

    • Bonjour Jonathan,

      Merci pour ton commentaire. En effet, l’industrie marketing en fait fréquemment usage ! La méditation aide en effet à prendre du recul et faire des choix plus lucides !

      Cédric

  2. La pratique de la méditation donne de bons résultats et permet de retrouver l’harmonie entre le corps et l’esprit sans avoir recours à des médicaments, donc de façon très saine. Des études scientifique ont montré son efficacité, elle se développe désormais dans le milieu hospitalier.

Rétroliens

  1. […] bien nous allons nous intéresser à une technique, ou plutôt un état d’esprit dérivé de l’état de pleine conscience, état auquel on parvient (mais est-il encore besoin de le rappeler ?) grâce à la méditation. […]

  2. […] bien nous allons nous intéresser à une technique, ou plutôt un état d’esprit, dérivé de l’état de pleine conscience, état auquel on parvient (mais est-il encore nécessaire de le rappeler ?) grâce à la […]

Réagir

*