Qu’est-ce que la méditation Kundalini ?

méditation kundalini

La méditation kundalini – pour éveiller la force pouvant harmoniser vos chakras

Existante depuis longtemps puis popularisé en occident par le courant New Age, la méditation Kundalini a de nombreuses qualités qui lui ont permis de perdurer. Aujourd’hui encore, cette méditation en 4 phases de 15 minutes chacune séduit, et à juste titre. Découvrez son déroulement et laissez-vous peut-être tenter, vous aussi. Attendez-vous par contre à être secoué dans votre corps et vos convictions. Vous pouvez, si vous le désirez, utiliser de la musique pour les phases 1 à 3.

La méditation Kundalini

La première phase

En premier lieu, préparez un minuteur dont vous êtes sûr de bien entendre la sonnerie, programmez 15 minutes. Debout, les bras le long du corps, sans tension inutile, les yeux ouverts ou fermés selon votre choix, vous devez laisser votre corps trembler, se secouer. Laissez-le faire, ne le bloquez pas de vos réticences, ne le jugez pas, ne vous jugez pas, ne cherchez pas à savoir ce qu’on penserait de vous. Ce tremblement doit vous envahir totalement, vous devez vous assimiler à lui. Soyez le mouvement. Pour une fois, ne vous retenez pas, soyez ce tremblement, totalement, sans gêne. Mais ne forcez pas non plus, il faut qu’il soit naturel, comme il doit être et non comme vous voulez qu’il soit. Faites ainsi durant 15 minutes.

La seconde phase

Pour cette seconde phase, dansez durant 15 minutes. Là aussi, laissez libre cours à votre corps, ne le retenez pas, ne le forcez pas, ne lui imposez rien. Votre corps doit avoir une totale liberté. Votre corps tout entier doit danser, dans sa dimension physique comme dans sa dimension spirituelle. Une énergie doit naître en vous, célébrez-la. Donnez-lui libre cours, qu’elle explose, qu’elle jaillisse, qu’elle fasse ce qu’elle veut, c’est tout ce qui compte en fait. Pour cela, elle a besoin que votre corps bouge naturellement.

La troisième phase

Après avoir laisse l’énergie se dépenser, jaillir et circuler, arrêtez tout. Restez parfaitement immobile durant 15 minutes. Que vous soyez assis ou debout n’a pas d’importance. Il faut simplement que vous ne bougiez pas, que vous restiez immobile. Observez ce qui se passe en vous, ce qui naît et ce qui fane. Ne suivez aucune pensée, regardez-les passer. Si au tout début de la phase il vous semblera difficile de rester immobile, vous atteindrez vite le calme grâce à la dépense d’énergie précédente. Rester calme sera alors très simple et vous pourrez en profiter pour méditer profondément. L’énergie qui naît en vous aura pu exulter, aussi vous laissera-t-elle tranquille.

La dernière phase

Sans musique, durant 15 minutes, allongez-vous, restez éveillé et relaxez-vous. Vous venez de vivre une expérience très intense, pour le corps comme pour l’esprit. Vous vous êtes dépensé, vous avez travaillé très profondément. Maintenant, accordez-vous un moment de calme et de bien-être. Les yeux fermés, sur un matelas confortable, vous devez simplement rester en silence, sans chercher à verbaliser ou à intellectualiser.

La méditation Kundalini est remuante, dans tous les sens que ce terme peut prendre. Elle vous fera remuer et vous remuera de l’intérieur, vous fera bouger dans vos convictions, dans la manière dont vous envisagez votre corps.

Si vous avez aimé cet article, nous vous invitons à le partager.

Vous pourriez également apprécier :


Recherches qui ont permis de trouver cet article :
    kundalini meditation, méditation kundalini, comment éveiller kundalini, eveil kundalini technique, comment éveiller la kundalini, exercice pour faire monter la kundalini, kundalini tremblements, éveiller sa kundalini, comment éveiller son kundalini, technique kundalini

Discussion

  1. Rudy a écrit:

    Bonjour,
    J’ai eu l’expérience d’une kundalini il y a très longtemps. Ce n’est que lors d’une lecture, par hasard et bien des années après, que j’ai pu mettre un nom sur ce phénomène. Ce qui est remarquable c’est que je ne cherchais rien de pareil quand cela c’est produit. Je me suis allongé au calme, j’ai respiré d’une respiration triangulaire, la seule que je pratiquais alors, et le phénomène est arrivé. J’en ai gardé évidemment un très bon souvenir, mais aussi une frustration de ne pouvoir en parler (pas de Net à l’époque).
    En tout cas, la kundalini existe et je me demande bien ce que j’ai pu faire pour la provoquer :-)

    Rudy

  2. Bonjour Arnaud,

    Un grand merci pour ces précisions et avertissements sur les autres types de méthodes ! En effet cet article ne présente qu’une infime partie de la Kundalini.

    A tout bientôt !

Rétroliens

  1. […] méditation kirtan kriya – tirée du yoga Kundalini – utilise le chant et les mudras, mais vous pouvez les utiliser sans vous poser de […]

Réagir

*