Gomden, le coussin de méditation rectangulaire

gomden
Un Gomden relativement petit

Le gomden, le coussin tibétain de méditation, est un élément important de la pratique méditative, il permet de trouver une bonne position, de créer un espace dédié à la méditation, de rentrer dans un état d’esprit particulier, pour méditer profondément. Pourtant, il ne faut pas y voir autre chose qu’un coussin de méditation, un objet dont vous devez, dans l’absolu, pouvoir vous passer.

Gomden

De l’importance du choix de son gomden

Le gomden est un coussin de méditation de forme parallélépipédique. Il est, le plus souvent, constitué d’un bloc de mousse à l’intérieur d’une housse en tissu coloré. Sa forme permet de s’asseoir dans une position propice à la concentration, à l’état de conscience modifiée qu’est la méditation. Le corps trouve ainsi une position jugée comme favorable par la tradition. Grâce au gomden, il est possible de ne plus se soucier outre-mesure de son assise, puisqu’on trouve naturellement le moyen de s’installer pour méditer. Le gomden est souvent utilisé conjointement avec un tapis épais, le zabuton, pour que les genoux ou les chevilles reposent de manière agréable au sol. Mais comme toutes les morphologies ne sont pas les mêmes, comme les capacités corporelles ne sont pas identiques, il convient de prendre soin de bien choisir son gomden pour s’installer confortablement. C’est pourquoi vous avez tout intérêt à choisir votre coussin tibétain dans un magasin physique plutôt que d’opter pour le choix en ligne, à moins d’avoir déjà pu expérimenter un modèle dont vous êtes sûr qu’il vous convient. Dans le cas contraire, prenez le temps d’essayer, de tester les gomden de votre choix. Allez plus loin que le simple essai rapide, prenez le temps de voir comment vous vous sentez sur votre coussin après quelques minutes. Vous ne devez pas être détourné de votre pratique par de simples questions secondaires. Une fois installé sur un gomden, vos genoux doivent tomber tout naturellement au sol, sans que vous n’ayez à vous contorsionner pour cela, sans que vous ne ressentiez de tension excessive dans les cuisses, le bassin ou le dos.

De l’importance de ne pas s’arrêter au choix de son gomden

Quelques éléments devraient vous faire relativiser l’apport du gomden à votre pratique. Sans nier l’intérêt d’adopter une bonne posture, il est très important de ne pas voir dans le coussin tibétain autre chose qu’un moyen de s’asseoir parmi bien d’autres. Ne cédez pas à la mode, et si vous vous laissez convaincre, faites-le pour de bonnes raisons. Parmi celles-ci, ne figurent donc pas les suivantes :

  • votre voisin au centre de méditation en a un
  • votre maître de méditation en possède un, vous voulez lui ressembler
  • les pratiquants les plus branchés et quelques stars ne jurent que par le gomden
  • tous les moyens d’accéder à l’éveil sont bons
  • un site internet en propose de peu chers, etc.

L’histoire même du gomden devrait vous convaincre de n’y voir qu’un siège pratique. En effet, le coussin tibétain a été inventé par un maître de méditation tibétain pour permettre aux occidentaux de bien s’asseoir malgré la posture peu adaptée qui est généralement la leur. Bien sûr, il n’y a rien d’honteux ou de moins bien dans le fait d’utiliser un gomden, mais il est primordial de se rappeler qu’à l’inverse, le fait d’en utiliser un n’est qu’un moyen de bien s’asseoir.

Alors, gomden ou pas ? Oui, vous pouvez utiliser un gomden, si vous savez n’en faire qu’un outil parmi tant d’autres, si vous n’attendez pas de lui qu’il remplace un travail acharné, qu’il vous ouvre les voies de l’éveil à votre place, etc. Mais peut-être est-ce là un moyen de vous enrichir d’une nouvelle leçon, car si malgré tout vous persistez à voir en votre gomden autre chose qu’un siège particulier, vous devrez, tôt ou tard, vous rendre à l’évidence : vous avez perdu votre temps et vous avez une leçon à en tirer, quelque chose sur quoi méditer !

Sujets abordés dans l’article :

  • Coussin de méditation carré
  • Coussin de méditation rectangulaire
  • Coussin tibétain
  • Gomden
  • Gomden et zabuton


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *