Qu’est-ce que la conscience pure ?

conscience pure
La méditation est l’une des clés du développement spirituelle. (crédit image : Bpilgrim)

La conscience pure et l’identification à elle sont des étapes spirituelles très difficiles à cerner, mais que l’on ne peut pas ignorer lorsqu’on les atteint, tant elles sont puissantes, tant l’expérience qui en découle change à jamais les êtres qui l’ont connue. Pour beaucoup, ce ne seront que des buts jamais atteints mais vers lesquels cheminer pour s’améliorer sans cesse. Cela reste tout aussi noble et il serait dommage de s’en priver.

La conscience pure, qu’est-ce que c’est ?

La conscience pure, c’est la conscience de toute chose, sans l’idée d’avoir conscience. C’est l’expérience la plus directe à l’être. On voit, on sait, on sent, sans aucune barrière entre soi et l’expérience, sans que jamais ne s’interpose entre soi et l’objet l’idée que l’on observe, que l’on sent, que l’on voit, que l’on vit une expérience. Non, au contraire, l’on vit cette expérience d’une manière totale, on est tout à elle, on est elle. On dépasse son ego, sa personne, sa personnalité, pour accéder à la conscience des choses telles qu’elles sont véritablement, sans que nous ne les modifions par notre jugement, notre expérience, notre volonté, nos attentes et tout ce qui altère notre conscience et notre perception. Nous nous extirpons des stéréotypes qui modifient ce que nous percevons. Nous dépassons les sens et leurs imperfections pour accéder à la conscience objective de toute chose. C’est alors un stade supérieur de l’être auquel on accède, dépassant le plan matériel pour accéder à la vérité de tout.

Une expérience de la réunion

Pour la conscience pure, les divisions, les frontières, les différences apparentes n’existent pas, puisqu’elle s’identifie à tout et que tout est elle. C’est ainsi que l’on découvre un autre état de chaque chose, loin des jugements que sont les divisions, les différences. Grâce à la conscience pure, il est possible de voir au-delà de ces frontières et de ces limites qui nous servaient auparavant à établir des classification. On voit désormais comme chaque chose trouve sa place dans le tout, comme les évènements, les objets, les pensées… participent à construire ce tout. Soi-même, l’on se sent intégré à un tout, l’on dépasse ce que l’on pensait être notre personnalité pour trouver une place dans la totalité que l’on peut désormais cerner.

Cesser de rendre personnel tout ce que l’on croise

La conscience pure nous permet également de nous détacher de tout ce que l’on croise sur son chemin. Nous ne réduisons plus tout ce qui nous arrive à une expérience personnelle et à un fait que nos élaborations mentales façonnent d’une manière partielle et partiale. Nous dévoyons ce qui arrive en pensant que cela nous arrive, alors que cela ne fait que survenir.

La conscience pure est un but que l’on doit travailler à atteindre, tout en restant suffisamment humble pour accepter de ne jamais l’atteindre. C’est en sachant ainsi que l’on ne pourra probablement jamais le faire que l’on dégage notre pratique d’une motivation néfaste. La conscience pure est la recherche d’une vie entière, mais chaque pas fait en sa direction vous apportera énormément.

Sujets abordés dans cet article

  • abolition des différences
  • conscience pure
  • étape spirituelle
  • pure conscience


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

6 commentaires sur “6”

  1. Bonjour Fabien,
    Qu’on atteigne un jour ou pas dans cette vie la conscience pure…Plus nous seront nombreux à tenter d’y parvenir, ou plus exactement à se placer sur son chemin et plus notre conscience s’étendra pour notre bien être et celui de l’univers.

    C’est un beau programme !
    Bien amicalement,
    Christine

  2. Salut Cédric,

    La conscience pure est en effet quelque chose de difficile à expliquer !! il faut comme beaucoup de choses dans la vie, l’expérimenter pour en avoir une pleine compréhension…. Puissions tous un jour atteindre cet état ici ou ailleurs

  3. Je ne connaissais pas ce terme, mais je suis probablement trop ancré dans le concret pour aller aussi loin dans la méditation. J’aimerais néanmoins rencontrer quelqu’un qui dit avoir atteint cet état pour en parler avec lui, c’est interessant !

  4. la conscience n’existe pas, ce que nous faisons n’est qu’une illusion dont nous sommes spectateurs, la vie est un film, nous ne controlons et ne choisissons rien, tout est inconscient, automatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *