Pourquoi choisir la position du lotus ?

Jambes croisées, dos droit, et mains sur les genoux ; la position du lotus est un symbole phare de la méditation dans l’inconscient collectif. Comment pratiquer la position du lotus ? Quels sont les avantages de cette posture ? Est-elle uniquement réservée au domaine de la spiritualité ? Autant de questions qui méritent réponses dans cet article. On fait le point sur la position lotus.

Qu’est-ce que la position du lotus ? 

La différence entre position lotus et position tailleur 

Beaucoup de novices résument la position du lotus à l’idée de s’asseoir en tailleur. La position lotus est en réalité un petit peu plus complexe que cela. Découvrons dans un premier temps en quoi elle consiste exactement.

La position du lotus comporte effectivement plusieurs similitudes avec la position tailleur. Tout comme cette dernière, elle se pratique au sol, les jambes croisées, le dos droit et la tête haute. La différence entre la position lotus et la position tailleur se situe dans la manière de positionner ses pieds.

En position lotus, les pieds se posent, non pas sous les cuisses, mais sur les cuisses. Plus exactement, chaque pied vient se poser sur la cuisse qui lui est opposée. De cette manière, les genoux sont droits et touchent le sol.

La position lotus est-elle difficile à pratiquer ? 

La position du lotus n’est pas particulièrement difficile à adopter. En tout cas, elle ne fait pas partie des positions de méditation les plus acrobatiques ! Attention, cela ne signifie pas qu’elle ne nécessite aucune préparation. La position du lotus demande malgré tout un petit peu d’entraînement et de souplesse.

Afin de préparer son corps à la position lotus, il est recommandé de faire travailler vos articulations. Par exemple, n’hésitez pas à étirer vos jambes, plier et déplier vos genoux ou encore faire rouler vos chevilles.

Dans tous les cas, optez toujours pour de courts exercices sportifs avant de vous positionner en lotus. De la même manière qu’il est nécessaire de s’échauffer avant la pratique d’un sport, la position du lotus demande aussi une préparation. Cette dernière vous évitera quelques ennuis tels que les claquages et les déchirures.

Comment se mettre en position lotus ? 

Position lotus : guide pratique 

A l’issu d’un rapide échauffement, voici comment vous positionnez en position lotus. Commencez par vous asseoir sur le sol. Il est possible de placer un coussin ou une couverture sous vos fesses pour être plus confortablement installé.

Prenez une ou plusieurs grandes inspirations de manière à détendre l’ensemble de vos muscles, du haut vers le bas. N’hésitez pas à fermer les yeux au cours de cet exercice et à faire le vide en vous.

Le plus important n’est pas de suivre à la lettre les enseignements ci-dessus. Il est préférable de trouver la manière de vous assoupir qui vous correspond.

Une fois votre corps totalement relâché, et votre esprit apaisé, rehaussez votre dos. Pour vous aider, imaginez derrière vous un fil ou un mur invisible.

Placez chacun de vos pieds sur la cuisse qui lui est opposée. Procédez à ce mouvement l’un après l’autre, afin de ne pas perdre l’équilibre.

Pour terminer, mettez vos mains à plat sur vos genoux. Si vous le souhaitez, il sera par la suite possible de tester différentes positions des mains. Par exemple, vous pourrez former un mudra avec vos doigts en touchant votre pouce et votre index ensemble, tout en laissant vos autres doigts ouverts.

Les contre-indications à la position lotus 

Comme toutes les positions, la position lotus comporte quelques rares contre-indications. Découvrons les cas dans lesquels elle est déconseillée.

Si vous venez de subir un choc ou une blessure, il est préférable de ne pas pratiquer la position du lotus durant quelques semaines. Encore plus particulièrement si le choc ou la blessure concerne les chevilles ou les genoux. En effet, la position du lotus fait particulièrement travailler ces parties du corps.

De même, la position du lotus est contre-indiquée si vous souffrez de problèmes de santé chroniques et importants aux hanches ou au dos. Par exemple, en cas de sciatique ou de dysplasie des hanches.

Une alternative à la position du lotus 

Que faire si vous n’arrivez pas à pratiquer la position lotus ? Les débutants peuvent rencontrer, en fonction de leur souplesse, quelques difficultés à se mettre en position lotus. Il existe dans ce cas-là une alternative : la position demi-lotus.

La position demi-lotus est très similaire à la position du lotus, à un détail près. Elle ne nécessite pas de placer les pieds sur les cuisses. Les pieds restent au sol. Le talon du pied gauche touche le périnée. Quant au talon du pied droit, il passe au dessus du pied gauche, et s’arrête proche du bas ventre.

La position du demi-lotus est plus facile à adopter que la position du lotus. Elle nécessite moins de souplesse et moins de précision. Ainsi, elle peut devenir une alternative temporaire intéressante pour les novices.

Dans tous les cas, si vous n’arrivez pas à vous mettre en position lotus, ne forcez-pas. Il est préférable de faire travailler progressivement son corps.

Les avantages du lotus comme position de méditation 

Les avantages physiques de la position lotus 

La position du lotus comporte de nombreux bienfaits pour le corps. Découvrons ensemble lesquels.

Tout d’abord, la position lotus renforce les abdominaux. Les abdominaux sont les muscles situés au niveau du ventre. Les faire travailler régulièrement est idéal pour obtenir un ventre plat et ferme. Tonifier ses abdominaux permet également de mieux soutenir son dos, faciliter sa respiration, maintenir ses organes à leurs places de l’abdomen et mieux se protéger des chocs et des torsions.

La position du lotus prévient également les problèmes liés à l’arthrose. En effet, en stimulant souvent les articulations, la position lotus aide à maintenir la qualité du cartilage qui recouvre les extrémités des os.

La position du lotus est également recommandée aux femmes enceinte. Cette dernière permet d’ouvrir progressivement les hanches. Elle facilite ainsi l’accouchement futur quand elle est pratiquée régulièrement.

Enfin, la position du lotus préserve le bon fonctionnement du bassin et de la colonne vertébrale. Elle permet donc d’éviter les problèmes de dos par exemple.

Les avantages psychologiques de la position lotus 

Pratiquer la position lotus comporte également divers bienfaits psychologiques. Elle aide à lutter contre le stress. Elle permet de se recentrer sur soi-même et de s’ancrer dans l’instant présent. Idéale après une longue journée de travail, la position du lotus favorise le calme et l’apaisement.

La position du lotus est également un outil intéressant pour combattre l’anxiété. Elle permet de réguler la respiration et la pression sanguine.

En raison de ses propriétés relaxantes, la position du lotus est particulièrement recommandées aux personnes souffrants de phobies. Elle est aussi conseillée aux personnes impulsives qui ont du mal à gérer leurs émotions.

Les avantages spirituels de la position lotus 

Ce n’est pas un hasard si la position lotus est utilisée en méditation. Cette position est propice aux exercices spirituels en raison de ses avantages énergétiques.

En effet, la position du lotus favorise la bonne circulation des énergies dans l’organisme. Les mains sur les genoux et les pieds sur les cuisses empêchent les points de fuite. Le corps devient alors semblable à un circuit.

En assouplissant le corps, la position lotus assouplit aussi l’esprit. En dénouant les tensions corporelles, elle permet à celui qui la pratique de se concentrer sur son esprit. Elle est donc propice au développement personnel.

 

La position lotus est une position de méditation qui comporte de nombreux bienfaits physiques, psychologiques et spirituels. Facile à pratiquer, elle nécessite néanmoins une préparation rapide. Avez-vous déjà essayé la position lotus ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Partagez votre expérience !

Sujets abordés dans cet article

  • comment méditer
  • Méditation
  • posture de méditation


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *