Comment la sophrologie et le reiki peuvent vous aider ?

sophrologie et reikiCet article invité est rédigé par Andréa Bensaid du site Web Unizen.

Connaissez-vous le reiki et la sophrologie ? Si non, vous découvrirez dans cet article ce qui caractérise ces deux techniques complémentaires.

Sophrologie et reiki

Écouter son corps avec la sophrologie

Entre science et discipline de vie, la sophrologie est une technique de développement personnel mise au point dans les années 1960. En se basant sur une approche médicale des patients, les sophrologues tentent d’améliorer la qualité de vie de chacun, notamment par une meilleure synchronisation entre corps et esprit. Afin de chasser les angoisses et les tensions nouant l’individu au quotidien, la Relaxation Dynamique de Cayceo (RDC) se structure en douze degrés répartis selon trois cycles différents : fondamental, radical et existentiel. Ainsi, en prenant en compte tous les aspects de la vie, le praticien remplit, sur le long terme, des objectifs liés à un mieux-être généralisé. Traditionnellement, les séances se déroulent en groupe, tout en encourageant l’apprentissage d’une méthode plus autonome. Les clients, vêtus de leur tenue habituelle, enchaînent différents mouvements en vue d’atteindre un niveau de conscience particulier. Par la suite, même si la coprésence de différents sujets est réelle, chacun poursuit selon son propre instinct, en écoutant son corps : il choisit sa posture, ouvre ou ferme les yeux, etc. A la fois passionnante et efficace, la sophrologie ne vous a – probablement – pas dévoilé tous ses bienfaits : cliquez-ici pour en savoir davantage sur cette étonnante discipline.

Le  reiki pour tirer le meilleur de son énergie

A l’image de la sophrologie, le reiki et la somatothérapie ambitionnent un soulagement effectif du corps et de l’esprit. Cependant, contrairement aux sophrologues, les praticiens promulguent – dans le domaine du reiki – leurs soins de façon plus individuelle. De ce fait, les séances se déroulent – généralement – en seul à seul, sous les ordres d’un professionnel couramment appelé « maître reiki ». Sa méthode, particulièrement codifiée, paraît – au premier abord – extrêmement douce ; pourtant, les enchaînements effectués n’ont rien d’aléatoire. En réalité, tandis que leurs déplacements sont quasi chorégraphiques, les mains adoptent des positions géométriquement élaborées, afin de tirer et de manipuler toute la dynamique du corps. Concrètement, les bienfaits de la discipline reposent sur un fait matériel : la chaleur des doigts méthodiquement déplacés des pieds à la tête provoque détente et relaxation. Toutefois, on attribue à ces séances des vertus davantage psychologiques, considérant que le contact humain et la bienveillance peuvent aider l’individu à se sentir mieux. En vue de comprendre tous les secrets du reiki, n’hésitez pas à vous rendre ici et à prendre connaissance de toutes les informations qui lui sont propres.

Des pratiques complémentaires destinées à tous

Finalement, si vous aspirez à un mieux-être général et accordez de l’importance au développement personnel, la sophrologie ou le reiki sont des disciplines susceptibles de vous correspondre. Initialement basées sur des théories divergentes, elles recherchent – pareillement – une meilleure harmonie entre corps et âme, en se développant selon des principes spirituels, sans renoncer à une certaine rigueur. Naturellement, d’autres pratiques existent et peuvent, pour des raisons variées, mieux vous convenir. A ce titre, prenez le temps de consulter le site Unizen.fr : présenté sous forme d’annuaire des spécialistes du massage, il est dûment complété d’une catégorie explicative – visant à faciliter la compréhension et la différenciation entre les différentes méthodes existantes.

Avez-vous déjà essayé la sophrologie ou le reiki ? Si oui, quel(s) bénéfice(s) en avez-vous retiré ?

Ce billet est sponsorisé.

Sujets abordés dans l’article :

  • Somatothérapie
  • Sophrologie
  • Reiki
  • Relaxation Dynamique


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

4 commentaires sur “4”

  1. En complément d’information :
    Les séances de Reiki sont effectuées par un praticien Reiki et pas forcément par un maître Reiki.
    Dans le domaine du Reiki, le maître est une personne ayant atteint le plus haut degré d’enseignement (4e degré) et qui est donc en mesure de l’enseigner. Il n’est pas nécessaire d’être maître pour pratiquer une séance sur une autre personne.
    Il y a également d’autres erreurs sur le site Unizen : un praticien Reiki ne se définit jamais comme un « guérisseur ».
    Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page de la Fédération de Reiki : http://www.lafederationdereiki.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *