Méditation et gestion du stress – trouver la force et la joie d’agir !

méditation et gestion du stress
Méditation et gestion du stress – les enseignements de Matthieu Ricard


Recevez 4 heures de méditation guidées en vous inscrivant via la fenêtre qui va s’afficher. Si vous l’avez manqué, vous pouvez également le faire sur la droite.

Matthieu Ricard, le moine interprète du Dalaï-Lama pour la langue française,  nous présente les bienfaits de la méditation pour mieux gérer le stress dans la vidéo ci-dessous. Il nous explique notamment comment la méditation sur l’amour altruiste  lui donne chaque jour la force et la joie d’agir pour un monde meilleur.

Méditation et gestion du stress

L’interview de Matthieu Ricard sur une meilleure gestion du stress grâce à la méditation par Radio-Canada.ca :

Céline GALIPEAU

On ne parle pas souvent de méditation au Téléjournal mais le moine bouddhiste, Matthieu RICARD, l’interprète du Dalaï-Lama, était récemment de passage à Montréal pour le lancement de son livre, Les Chemins spirituels. J’en ai profité pour revenir un peu à la base avec lui, pour comprendre au fond pourquoi on devrait méditer. Je l’ai rencontré au jardin botanique.

[Céline GALIPEAU

Bonjour. Céline GALIPEAU. Ça me fait très plaisir de vous rencontrer.

Matthieu RICARD

Oui, merci.

Céline GALIPEAU

C’est bien d’avoir ça à Montréal, ce coin un peu détente.

Matthieu RICARD

00:00:41 là, tranquille, on aimerait bien méditer là.

Céline GALIPEAU

On va commencer. Votre défi c’est, en 6 minutes, de me convaincre que je suis capable de faire la méditation.]

Céline GALIPEAU

Matthieu RICARD, bonjour.

Matthieu RICARD

Bonjour.

Céline GALIPEAU

Il y a beaucoup de gens qui sont relativement intelligents, relativement cultivés, qui connaissent les bienfaits de la méditation, qui probablement ont même acheté vos livres mais qui ne sont pas capables de se mettre à méditer. Est-ce un manque de volonté, un manque de motivation ? Comment vous expliquez ça ?

Matthieu RICARD

C’est un peu un mystère pour moi aussi parce que je me dis : « Si 20 minutes par jour pouvaient transformer la qualité de chaque instant qui passe y compris notre sommeil dans les 23 heures et 30 minutes qui restent, si on était vraiment conscient de ses bienfaits, ça paraît un bon investissement. Je vois que c’est moins palpable ou tangible que de faire de l’exercice physique.

Céline GALIPEAU

Est-ce que tout le monde peut apprendre à méditer ?

Matthieu RICARD

Tout le monde a un esprit, tout le monde a des émotions et la méditation, qu’est-ce que c’est ? Ce n’est pas faire le vide sous un manguier ou sous un palmier.

Céline GALIPEAU

Ça, c’est un des clichés.

Matthieu RICARD

Oui, c’est un des clichés, faire le vide et relaxer. C’est une façon de cultiver certaines qualités. Nous avons tous le potentiel d’un amour altruiste, de rester un peu dans la pleine conscience, d’un meilleur équilibre émotionnel mais ce potentiel, nous n’en utilisons que 5 % comme quelqu’un qui ne s’est pas entraîné à la course, il ne va pas courir un marathon. Pourtant s’il s’entraîne, il peut le faire.

Céline GALIPEAU

Donc exercer son esprit comme on exerce son corps ?

Matthieu RICARD

Exactement. Et on a des gymnases partout mais il n’y a pas de gymnase pour la compassion, de gymnase pour la pleine conscience ou l’attention.

Céline GALIPEAU

Combien de temps ça peut prendre avant qu’on puisse constater des résultats ?

Matthieu RICARD

Les essais notamment sur la méditation à court terme, c’est-à-dire 20 minutes par jour, ont montré qu’en 8 semaines, il y avait déjà des changements de qualité émotionnelle, plus d’émotion positive, une réduction de la tendance à l’anxiété, à la colère, à la dépression et à même un effet physiologique sur le système immunitaire et sur plein d’autres choses. Un très grand nombre d’études ont été faites à Alberta par Linda CARLSON, d’autres à Madison. Beaucoup de papiers scientifiques ont été publiés. Il semble que 8 semaines, 20 minutes par jour, il y a déjà des effets significatifs.

Céline GALIPEAU

Dans des hôpitaux aux Etats-Unis, je crois qu’il y a 200 hôpitaux maintenant qui ont intégré la méditation de façon plus systématique à leurs soins, à leurs traitements, est-ce que vous pensez que c’est important justement que la médecine intègre la méditation, au Québec, ailleurs aussi ?

Matthieu RICARD

Ça a eu beaucoup de succès, c’est la technique de Jon KABAT-ZINN, la réduction du stress par la pleine conscience qui, maintenant, est acceptée par les malades, par le personnel soignant qui, souvent, participe à ces stages pendant 8 semaines. Et vous avez en même temps des camionneurs, des professeurs d’université et, souvent, des gens qui ont eu des opérations graves, qui subissent des traitements pour le cancer. Le simple fait justement de mieux vivre tout cela, moins de stress, plus de sérénité, plus de force d’âme. Ce n’est pas un remède miracle mais ça met l’esprit et le corps dans un état qui permettra de mieux répondre au traitement, de ne pas aller à l’encontre du traitement parce que le stress est défavorable à toute forme de traitement médical. Vous préparez le terrain pour mieux vivre à travers ces épreuves et, en même temps, mieux réagir ou plus réceptif à un traitement médical.

Céline GALIPEAU

J’ai de bonnes intentions. Je comprends tous les bienfaits, tout ce que vous venez de me dire. Alors, on procède comment, on commence comment ?

Matthieu RICARD

Au début, c’est comme quelqu’un qui s’entraîne, il doit consacrer un peu de temps, de tranquillité, sinon, au milieu de l’agitation en général, c’est difficile. Donc, passer quelques moments par jour, ne serait-ce que 10, 15, 20 minutes pour commencer d’abord à cultiver l’attention parce que si on est totalement distrait même si on veut méditer sur l’amour altruiste, votre esprit, il sera dans tous les coins du monde. On commence par, par exemple, focaliser son attention sur le va-et-vient du souffle, sur un objet, faire en sorte que quand on est distrait, on ramène l’esprit à l’objet… L’attention, c’est tout simple.

Céline GALIPEAU

Mais avec le travail, la famille, les obligations que tout le monde a aujourd’hui, tout va tellement vite, est-ce que c’est facile ? Est-ce que c’est possible ?

Matthieu RICARD

Mais ce n’est pas si facile mais par exemple, si vous souffrez du stress, vous avez un problème de santé, vous avez trouvé le médecin et il vous donne un conseil, un traitement à suivre. Vous dites : « Docteur, excusez-moi, mais vraiment je vais… d’abord, je ne vais pas bien. Ensuite, j’ai trop à faire donc je ferai votre traitement quand j’irai bien, quand j’aurai du temps. » C’est au moment où on en a besoin et qu’il faut le faire. Et si les bienfaits se répercutent sur le reste de toute la journée, 00:05:23, ça paraît un bon investissement.

Céline GALIPEAU

Ce que vous m’avez dit aujourd’hui, c’est que, en prenant quelques minutes par jour et en essayant de me concentrer sur mon souffle, je finirai par être une personne meilleure. Mais vous, 00:05:35.

Matthieu RICARD

Pas seulement sur votre souffle, ce n’est qu’un point de départ. Après, il faut cultiver l’amour altruiste, la compassion, il y a plein de choses à cultiver.

Céline GALIPEAU

Oui, mais je vais commencer par le souffle si vous me permettez parce que même là-dessus, ce n’est pas simple pour moi.

Matthieu RICARD

Bon, allez-y ! Bonne chance.

Céline GALIPEAU

Non mais vous, une séance de méditation dont vous êtes content, ça vous apporte quoi ? Comment vous vous sentez après ?

Matthieu RICARD

Personnellement, je suis… enfin, j’ai une infinité pour méditer sur l’amour altruiste et le fait d’emplir son esprit, tout le paysage mental d’amour altruiste, ça me semble la meilleure façon de se transformer soi-même pour ensuite mieux se mettre au service des autres. Et c’est ce qui donne la force de gérer tous ses projets humanitaires, la force et la joie aussi. Et je pense que nous avons tellement besoin de société plus altruiste. Le fait de le cultiver, c’est vraiment une satisfaction si profonde.

 

Si vous avez trouvé cette vidéo inspirante, je vous invite à la faire connaître en partageant cet article !

Cet article participe à l’événement Vidéo Inspirante, à l’initiative de Cédric VIMEUX du blog Virtuose Marketing.

Sujets abordés dans l’article :

  • Méditation et gestion du stress
  • Méditer pour mieux gérer le stress
  • Mieux gérer le stress
  • Ne plus se sentir stressé


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

21 commentaires sur “21”

  1. Bonjour Cédric!

    Merci pour la vidéo inspirante, merci aussi à Radio Canada, que je félicite au passage, pour la qualité des émissions! C’est une excellente vidéo, de par sa concision, mais aussi par sa suggestion. Mais ce qui me parait intrigant, c’est bien le fait que l’on adhère en grande majorité, à l’idée que la méditation soit une source de bien-être, et que paradoxalement, très peu parmi nous, arrivions à l’adopter comme mode de vie, ou du moins, comme hobby, ou passe-temps! L’on préfère généralement sortir entre ami(e)s, voyager, etc.

    Quelle est votre solution à une transformation véritable??

    1. Bonjour Angahi,

      Je vous en prie !

      La méditation participe à un équilibre de vie. Elle est donc complémentaire aux sorties entre amie(e)s, voyage, balades ou tout autre activité. Pour en ressentir durablement les bénéfices, elle nécessite un investissement personnel (une certaine régularité), c’est pourquoi je pense elle n’est pas pratiquée par la grande majorité.

      Pour autant que vous soyez prêt à investir du temps pour votre développement personnel et votre bien-être, je pense que la méditation vous aidera beaucoup à évoluer.

      1. franchement j’accroche pas à la méditation et pourtant je suis tres attirée par tout ce qui touche au bien etre.J’ai essayé le yoga le do in la relaxation mais j’arrive pas à me donner la discipline.En fait je fais de temps en temps seulement.Qu’en pensez vous?y a t il des gens dans mon cas?Philosophiquement je crois au bienfaits de ces pratiques …je ne suis peut etre pas prete pour le moment.

  2. Mathieu Ricard parle de 8 semaines à raison de 20 minutes par jour pour commencer à sentir les bienfaits de la méditation. Une bonne façon de commencer à méditer pourrait être la cohérence cardiaque qui demande 15 minutes par jour, soit 3 X 5 minutes. Le chiffre à se rappeler est 365 pour 3 fois par jour, 6 respirations par minutes (= inspiration de 5 secondes, expiration de 5 secondes) pendant 5 minutes. Les bienfaits de cette technique respiratoire se font sentir au bout de 2 à 3 semaines.

    1. La cohérence cardiaque est une bonne technique de relaxation….on peut la pratiquer également pour arrêter de fumer. Plus on la pratique et plus on en a besoin. Je suis magnétiseuse et je l’apprends aux personnes qui viennent me consulter.

  3. je medite pas, mais je croie a la connaissance des etres parmis la nature, je me base sur la reaction d » un animal face a ses hommes, incrédule et ignorant. Les castatrophes s’ enchainent on detruit tous ceux qui est bon en nous, pour le regard de la société.

  4. franchement j’accroche pas à la méditation et pourtant je suis tres attirée par tout ce qui touche au bien etre.J’ai essayé le yoga le do in la relaxation mais j’arrive pas à me donner la discipline.En fait je fais de temps en temps seulement.Qu’en pensez vous?y a t il des gens dans mon cas?Philosophiquement je crois au bienfaits de ces pratiques …je ne suis peut etre pas prete pour le moment.

    1. Je pense qu’au début, personne n’accroche à la méditation. Parfois, c’est lors d’expériences assez radicales (Vipassana par exemple ou de longues sessions de groupes en ashram) qu’on prend vraiment conscience des bienfaits, des changements qui s’opèrent en soi, et qu’on arrive plus facilement à suivre une routine. Mais il y a des périodes où naturellement on s’y met et d’autres où c’est plus difficile. La méditation c’est simplement d’apprendre à être dans l’instant ; et pratiquer le yoga de cette manière, c’est de la méditation aussi ! Courage et ne soyez pas trop dure avec vous (on a assez de règles au quotidien).

  5. Méthode Vittoz : un livre « Mieux vivre au quotidien » Vittoz mode d’emploi.
    Face aux rythmes actuels et au stress qui découle, la méthode Vittoz propose une thérapie visant à rétablir l’équilibre physique et psychologique des personnes. Elle permet, en développant l’état de présence et une attitude active, d’améliorer l’attention, la concentration, la mémoire, la découverte de soi, la confiance en ses propres potentialités et procure un sentiment de liberté. Elle installe une meilleure relation aux autres et développe la créativité.

  6. Il y a moyen de le contacter Mathieu Ricard pour une explication sur tout ce pognon qui se balade ? Pas de lien « contact » ? Et ça vous dérange pas de payer ?

  7. je me suis inscrite et j’ai rempli le questionnaire mais je n’ai pas réussi à télécharger les méditations ! 🙁

  8. Je pratique la cohérence cardiaque 3 x 5 minutes par jour et une méditation de 20 minutes chaque jour. Les bienfaits se sont faits sentir très rapidement . C est une hygiène de vie, comme pour un sportif. Je ne me vois pas vivre sans. Cela fait 6 ans que je pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *