Expérience méditative de la cinquième dimension

la conscienceNous avons déjà longuement décrits les différents bienfaits de la méditation, ainsi que ce qui se passe en nous quand nous méditons. Ce sentiment de bien-être qui s’en dégage. Mais vous êtes-vous déjà demandé, d’où vient ce sentiment ? « De notre moi intérieur, bien sûr », répondrez-vous. Mais cette réponse est en fait incomplète, parce que cela ne nous dit pas « où » se situe se « en nous ». Alors parlons aujourd’hui d’une donnée peu être un peu plus expérimentale, celle de l’expérience méditative, la cinquième dimension.

La 5e dimension

Quand nous méditons, nous permettons à l’esprit d’amener notre conscience (il convient bien de distinguer les deux !) hors du domaine familier du temps et de l’espace, dans le domaine inaltérable de félicité de la conscience. Or, la conscience n’est ni le temps ni l’espace. On pourrait dire que c’est la dimension infinie qui est sous-jacente au monde que nous percevons avec nos sens physiques.

En plus de n’avoir aucune limite, elle est éternellement « maintenant ». La conscience est une autre dimension au-delà du temps et de l’espace, on pourrait appeler ça une cinquième dimension. Par la méditation, nous marrions progressivement la cinquième dimension de la conscience avec les quatre dimensions du temps et de l’espace (trois dimensions physiques, une temporelle), de sorte que les cinq dimensions en viennent à coexister. Notre système nerveux est cultivé de façon à nous faire vivre progressivement l’expérience des cinq dimensions simultanément. Progressivement, oui, car comme nous vous l’avons déjà indiqué, tout dans la méditation est affaire de régularité. Et c’est vrai aussi que nous avons toujours plus conscience et jouissance de ce pour quoi on s’est battu ou on a fait des efforts. Mais revenons à cette fameuse cinquième dimension, qui contrairement à ce que certains voudraient faire croire, n’est absolument pas affaire d’entité supérieure, de 3ème œil ou autre guidance mystique. Restons le plus concrets possible !

Le fait d’intégrer une dimension supplémentaire a des implications profondes dans notre vie de tous les jours. Avant que nous ne méditions, tout ce que nous faisions était inscrit dans le temps et l’espace. Toute notre action et notre façon d’aborder et résoudre les problèmes se limitaient aux quatre dimensions. Les choix qui nous étaient offerts étaient toujours limités dans le temps et l’espace. Avec la méditation, nous apportons une dimension additionnelle, la conscience. Cela fait une grande différence. Nous voyons maintenant les situations sous des angles que nous ne pouvions pas avoir auparavant. Nous pouvons influer sur le cours de la vie d’une manière qui ne nous était pas possible avant.

Imaginez-vous en train de faire un puzzle sur une table. Vous le voyez en deux dimensions sur la surface plane de la table. Vous avez beau essayer, vous n’arrivez pas à associer les morceaux. C’est alors qu’une amie entre dans la pièce et dit « essaye comme ça ». Elle prend deux morceau du puzzle les rapproche l’un de l’autre au dessus de la table et ils s’emboîtent parfaitement l’un dans l’autre. En passant dans la troisième dimension, l’espace au dessus de la table, une solution a facilement été trouvée au puzzle. La vie est comme ça. Y faire face dans les quatre dimensions du temps et de l’espace représente souvent un puzzle insoluble. Nous tournons en rond et n’arrivons jamais vraiment à faire coïncider les morceaux. Lorsque nous commençons à méditer, nous ajoutons une autre dimension, une nouvelle perspective. Alors les morceaux commencent à s’assembler et tout commence à prendre du sens.

 

Si vous avez froncé les sourcils au début de la lecture de cet article, c’est bien normal ! La mention « d’expérience méditative, la cinquième dimension » a de quoi faire se poser des questions. Pourtant, ce qui est décrit est d’une grande simplicité. En effet, après tout, le but de toute discipline est de vous apporter de nouvelles compétences. Quelqu’un qui ne sait ni nager, ni lire par exemple, a moins de possibilités que quelqu’un qui dispose de ces atouts. Alors, avec la méditation, pourquoi ne pas apprendre à faire de petits sauts dans cette fameuse cinquième dimension ?

Article original ici.

Sujets abordés dans l’article :

  • La cinquième dimension
  • La 5e dimension
  • Expérience méditative
  • Expérience de méditation
  • Dimension au-delà du temps et de l’espace


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

1 commentaire sur “0”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *