relation toxique

Comment sortir de nos relations toxiques ? Apprenez à gérer les relations qui vous sapent le moral !

Certaines de nos connaissances qui se prétendent nos amis nous sont en fait de véritables poids. Ils sont des vampires s’alimentant de notre énergie sans offrir quoi que ce soit en retour. Ce sont eux qui vous appellent lorsqu’ils vont mal mais ne répondent jamais à vos demandes, qui n’ont jamais le temps de vous écouter mais en ont toujours à loisir pour vous écraser de leurs soucis. Ce sont aussi eux qui vous demandent sans cesse de changer mais n’imaginent absolument pas le faire.

Reconnaître une relation toxique

Il existe de nombreux cas de relations toxiques. Comment les reconnaître ? Il faut tout d’abord faire la distinction entre une relation toxique et une relation amicale où vous ressentez des tensions. Il arrive fréquemment que nos amis, même les plus proches, nous agacent, nous fatiguent, qu’ils soient distants, etc. C’est tout a fait naturel.

Une relation à sens unique

Ce qui n’est pas normal, c’est d’avoir l’impression d’une relation à sens unique ou d’une relation subie. Les personnes toxiques jouent en général de manière exagérée sur la culpabilisation, vous sermonnant régulièrement sur votre manière d’être un ami.

Vous n’êtes pas disponible pour une soirée, vous n’avez pas le temps ou l’envie de lui consacrer une après-midi ? La personne en question en profite pour vous indiquer que lui ou elle serait toujours là pour vous s’il le fallait, que l’amitié c’est savoir faire passer ses amis avant soi quand ils en ont besoin et autres phrases affirmatives sur les relations amicales . Vous passez généralement pour l’égoïste voire l’ingrat.

Que du négatif

Ces personnes sont souvent assimilées à des vampires. Elles prennent votre énergie, s’en nourrissent presque, mais n’ont rien à vous rendre, ne serait-ce que du bien-être. Chaque instant passé en leur compagnie se transforme en flot de plaintes, complaintes et réprimandes. Le chantage est permanent, vous devez répondre rapidement et à tous les messages, vous lui devez toujours plus.

Pour identifier une relation toxique à coup sûr, faites simplement le point sur la manière dont vous envisagez les entrevus, les échanges avec la personne concernée. Si la voir vous est pénible, si vous avez l’impression d’être toujours redevable, si vous ne subissez que reproches et réprimandes, si les échanges sont à sens unique ou si vous avez l’impression d’être totalement envahi, sans le moindre répit, vous êtes certainement dans une relation toxique. C’est la manière dont vous la vivez qui compte, sans chercher à coller des analyses psychologiques superficielles dessus.

Si cette relation vous pèse et qu’il n’est pas possible d’obtenir des changements, vous allez devoir mettre fin à la source de vos problèmes.

En famille et au travail aussi

Les relations toxiques ne se limitent pas au domaine amical. Il arrive également que l’on trouve des personnes toxiques dans l’entourage familial ou professionnel. Il faut alors subir cela tout en faisant la différence entre ce qui relève des liens de parenté normaux ou des relations de travail acceptables. Si vous avez l’impression de subir des relations toxiques avec des parents ou des collègues, il vous faudra vous en éloigner très progressivement et avec énormément de tact, pour ne pas voir la situation dégénérer et s’étendre à votre entourage familial ou professionnel.

Comment s’en sortir ?

Identifier le type de relation

Il convient avant tout de clairement identifier la relation toxique. Certains amis sont simplement un peu envahissants ou subissent une mauvaise passe. S’ils ne sont pas ainsi habituellement, accordez-leur un petit temps avant de prendre des décisions radicales. Généralement, la situation reviendra à la normale et vous pourrez en discuter avec les personnes concernées pour ne pas avoir à subir cela une nouvelle fois.

Si rien n’évolue ou si vous prenez conscience qu’une relation a, en fait, toujours été toxique, il va vous falloir prendre des décisions radicales et veiller à ne pas tomber dans le jeu de la culpabilisation. Les personnes toxiques n’accepteront jamais que vous les fuyiez ou que vous les mettiez face à leur comportement. Elles vous assureront toujours que cela est normal et que vous êtes un mauvais ami. Pourtant, vous allez devoir cesser de répondre aux multiples appels, aux messages incessants.

Ne pas se remettre en cause

Vous allez devoir cesser également de vous remettre en cause. Vous l’avez déjà fait et pourtant, rien n’a changé, la relation est restée la même, votre ami ne cesse de se plaindre, de vous faire des reproches, etc. Dites-vous que le problème ne vient pas de vous et soyez-en persuadé. Suite à cela, cessez tout simplement de fréquenter la personne toxique en question. C’est une décision radicale mais la situation l’est tout autant.

Il n’est simplement pas possible de discuter avec ce genre de personnes. Écoutez la petite voix en vous, celle qui vous dit que vous n’aimez pas cette relation, que vous en avez assez de subir des remontrances. Les torts venant toujours des autres, l’idée de mesure, de respect, de changement n’est simplement pas envisageable chez elles. Vous pouvez, si vous en ressentez le besoin, vous expliquer clairement avec la personne concernée, mais faites-le en présence de tiers. Vous éviterez ainsi que tout ce que vous avez dit ne soit transformé.

Les relations toxiques sont difficiles à cerner. Généralement, on commence par se sentir coupable face à ces amis qui jurent qu’ils feraient tout pour nous. Ils peuvent toujours l’affirmer puisqu’ils ne le feront jamais. Leur raisonnement est simple, seuls leurs propres problèmes comptent, les vôtres n’existant simplement pas.

Sortir de nos relations toxiques est une vraie leçon d’affirmation et de choix. Vous en ressortirez grandi, aussi étrange que cela puisse paraître. Lorsque ce sera fait, consacrez-vous plutôt à vos amis, à ceux qui n’ont pas que des reproches pour vous, à ceux qui vous aident à cultiver votre jardin et l’embellissent de leur présence, souvent sans même s’en rendre compte.

Pour aller plus loin et sortir de vos relations familiales toxiques, nous vous recommandons le livre Parents toxiques : Comment échapper à leur emprise.

Sujets abordés dans cet article

  • comment mettre fin à mes relations toxiques
  • mettre un terme à une relation toxique
  • relations toxiques comment s’en sortir
  • se libérer des relations toxiques
  • sortir d’une relation toxique
  • terminer mes relations toxiques


Partagez notre article sur vos réseaux sociaux


Vous pourriez également apprécier

28 commentaires sur “28”

  1. Bonjour,

    Cet article m’interpelle car j’ai une amie qui, à chaque fois qu’elle vient me parler, en vient toujours à discuter sur le même sujet la concernant: ses problèmes relationnels avec ses compagnons. Je dis « ses » parce qu’elle n’a pas de « chance » avec toutes les personnes qu’elle rencontre et avec qui elle entame une relation amoureuse.

    J’ai à chaque fois l’impression de parler à un mur, j’essaye de lui donner des conseils qu’elle me demande mais au final elle ne m’écoute pas. Elle me vide à chaque fois complètement de mon énergie si bien que j’ai envie de fuir.

    Elle peut aussi écouter mes problèmes quand je lui en parle mais je sens bien qu’elle en vient toujours à comparer avec ce qu’elle vit. Peut-on parler de relation toxique?

    1. Bonjour Alexandra,

      Je vous remercie de votre partage d’expérience touchant.

      Je crois malheureusement que oui, on peut dans ce cas parler de relation toxique… :-/

  2. Très présente et attentive je l’ai été; quand j’ai été moins présente parce que j’avais besoin de prendre soin de moi alors que je me sentais vidée, je n’ai pas trouvé ce réconfort et cette attention chez ceux que j’avais « nourris ». Peut-on parler de relations toxiques? Comment savoir dès le départ à qui on a affaire?

    1. Bonjour Judith,

      C’est difficile à se prononcer sur une phrase, car c’est surtout du ressenti. Parfois le réconfort arrive plus tard ou par d’autres biais…

      Dans ce genre de cas, je me fie à mon intuition…

      1. Bonjour,
        Je pense que lorsque l’on est en présence de personnes toxiques il y a d’emblée un mal être qui s’installe en nous, avec très souvent « une anesthésie » , une angoisse, un dégoût et l’envie de fuir et selon moi, l’idéal est donc de fuir et couper tous contacts et relations avec de telles personnes. Que ce soit dans la famille autre notre ressenti est le même, c’est l’appréhension de ces personnes tout simplement parce que nous les sentons de suite négatives et nuisibles pour nous.

  3. Bonjour,

    Je commence à prendre conscience de la toxicité d’une amitié vieille de plus de 11 ans. Mon amie m’a toujours laissé entendre (ou carrément dit) que j’avais un sale caractère, que je n’étais pas ouverte aux autres. Parallèlement à ça, quand je me tournais vers d’autres personnes, elle paraissait jalouse et cherchait à connaître plein de détails de la vie de ces personnes. Le tout… en cherchant à me rendre jalouse à mon tour lol.
    Bizarrement, mon mari n’a absolument pas la même opinion sur moi que celle que cette amie a. Il éclate de rire quand je lui dis qu’elle pense que je suis totalement fermée aux autres (par contre oui j’ai du caractère, mais je ne suis pas une harpie lol)
    Depuis quelques années, elle est « entrée » dans ma famille, elle se rapproche des gens de ma famille dont je suis le + proche, en leur laissant entendre à quel point je suis quelqu’un de difficile. Et… ça marche. Moi je m’éloigne de ma famille et elle s’en rapproche de plus en plus.
    Je n’ai plus d’intimité, je n’ai plus de jardin secret et quand j’en ai parlé, elle m’a fait passer pour une jalouse possessive aux yeux de tous.
    Là, ma famille commence à se rendre compte de son manège mais ne fait rien pour que ça cesse parce qu’elle rend des services qui les arrangent bien… et tant pis si j’en souffre.
    Elle m’a également fait comprendre que j’étais une mauvaise amie parce que récemment je n’étais pas disponible pour elle. En effet, après avoir passé des heures à l’écouter, à essayer de l’aider, je me suis consacrée à un projet qui me tenait à coeur. Je lui ai dit pourquoi je n’étais pas très disponible mais bon…. (j’ai tout de même pris des nouvelles très régulièrement. Démarche à sens unique) Elle m’avait fait la même chose lors de mon dernier projet.

    Vous allez vous demander pourquoi je ne coupe pas les ponts? Et bien ce n’est pas si simple : on se connait depuis des années, elle a toujours fait partie de ma vie, et j’aime énormément ses enfants, je suis la marraine de l’un d’eux. De plus, maintenant qu’elle s’est totalement immiscée dans ma famille proche, c’est encore moins facile.

    1. Bonjour, je suis journaliste au Nouvel Observateur et je prépare un article sur les amitiés toxiques. J’aurais bien aimé vous parler. C’est anonyme. Je suis au 01.44.88.36.56. Merci !

    2. Bonjour,
      J’ai l’impression de lire mes propres mots. Pour moi, il s’agit d’une amitié qui a commencé au collège, vieille de plus de 30 ans ! Je ne suis plus liée à cette personne car il y a plus de 10 ans, mon mari et moi avons pris la décision de partir vivre en Province…décision très critiquée par cette « amie »…je suis également la marraine de son aîné et elle s’est également incrustée auprès de ma famille restée à Paris, ma maman la reçoit souvent, à l’époque de notre adolescence, elle faisait partie intégrante de ma vie, venait aux repas de Noël etc etc… Elle n’a jamais accepté mon choix de m’éloigner géographiquement, n’est venue que très peu souvent nous voir, car elle « exècre » ma vie de « campagnarde »; maintenant lorsque l’on se voit à Paris (chez ma mère), je redoute le moment, je n’y prends plus aucun plaisir, elle monopolise la parole et ne me demande jamais comment nous allons… les échanges sont devenus particuliers, à la limite de l’agressivité parfois… elle ne parle qu’à mes enfants ou ma mère et lui rend souvent service…Difficile de couper totalement les ponts tant elle revient dans les conversations d’une façon ou d’une autre. Je continue donc d’envoyer un petit cadeau à ses enfants pour les noëls et anniversaires mais sans plus …Je me sens mieux depuis que nous nous sommes éloignés géographiquement et je préfère dire (à tous ceux qui me demandent de ses nouvelles) que c’est une belle amitié qui s’éteint progressivement. Je ne lui en ai jamais parlé car je sais qu’elle peut être extrêmement violente dans ses paroles et qu’elle me rejetterait la faute sans aucun doute car « je ne suis pas une bonne amie, après tout, je l’ai abandonnée etc etc… » Nous étions déjà amies quand j’ai rencontré mon mari, je ne pouvais pas le voir seule sans culpabiliser, elle retournait toujours la situation dans son sens, elle a de son côté, divorcé une fois et a fini par se remarier ….avec mon meilleur ami…comme par hasard…C’est une personnalité au final très complexe…qui a mon avis aurait du aller consulter un psychanalyste il y a des années. Elle a eu une enfance assez dure et même lorsque « tout va bien », elle semble s’inventer des problèmes, des histoires… Depuis que je me suis éloignée d’elle, je me sens mieux mais je pense à elle régulièrement sans trop savoir quoi faire…Je ne pourrai jamais l’affronter…je crois qu’elle me fait peur. Voilà, j’essaie de garder en mémoire nos meilleurs moments passés ensemble.

  4. Les relations toxiques sont le quotidien des humains, cependant l’expérience de toute relation désagréable est toujours douloureuse, pas de solution à l’immédiat, libre cours au stress etc…
    Merci en fait pour l’opportunité de lecture, surtout l’aide promise afin de transcender toutes ces relations amères. J’attends de vous des textes instructifs comme en l’espèce, aussi sur la maîtrise en soi!!!!!!!!!

  5. Il n’y a pas que les amis mais aussi dans le couple…Je viens juste d’en terminer après 6 ans de relation…Cela s’est passé en douceur et c’est à l’intérieur de moi que je me suis retractée et fortifiée…Je pense que j’ai reproduit le même schéma familial…Heureusement que nous sommes dans une époque où nous pouvons nous remettre en question et sans nous obliger à être dans une relation soi-disant « normale » au regard des autres alors qu’à l’intérieur de nous cette relation épuise notre énergie.

  6. Bonjour,

    la solution que vous proposez, à savoir casser la relation toxique, s’en éloigner de manière assez radicale, n’est pas forcément la meilleure car elle peut être encore pire. Ces personnes ont besoin de s’exprimer et surtout de se comparer à ceux qu’ils polluent et ce besoin de critiquer l’autre est une forme d’élévation pour celui qui critique, un besoin d’élévation.
    Ces personnes toxiques ayant besoin de faire ces critiques risquent d’être encore plus virulentes si on les éloigne. Si la personne qui décide de casser la relation n’est pas forte dans sa tête, elle risque de se faire du mal à elle-même, si dans sa tête elle n’est pas suffisamment forte. Souvent ces personnes toxiques vont se « débattre » avant d’être lâchées complètement, elles vont harceler de sms très méchant des mails, si c’est un collègue de bureau, tous les jours ça va être des reproches, un pourrissement de la vie professionnelle aux yeux des autres « c’est elle/lui qui a fait ça t’as vu ? », du lobbying auprès de personnes dirigeantes pour « pourrir » la personne qui a cassé la relation.
    Il y a une solution différente, qui peut convenir aussi, à chacun de trouver sa voix dans les différentes solutions possibles dans ce genre de situation.
    La solution différente consiste juste à ignorer la personne quand elle est présente.
    Elle vient nous voir nous parler de ses problèmes : pas de problème, d’abord on peut décider de lui accorder un certain temps et pas plus, genre 10mn ou 20mn. Ces personnes ne veulent pas de conseils, elles veulent évacuer par la bouche leurs différents problèmes, alors on écoute et c’est tout. Et si besoin, un bout de phrase à deux balles de temps en temps. A la fin, on lui dit tout simplement un truc du genre « tu m’excuses mais là, je dois interrompre, j’ai des choses à faire » et surtout on le fait.
    La personne critique : pas de problème, on laisse critiquer, « ça rentre par une oreille, ça sort par l’autre ». En gros, il faut arriver progressivement à ignorer la personne mais tout en l’écoutant « un certain temps » à chaque fois.
    Généralement, un bon nombre de ces toxiques arrivent d’elles-même à comprendre que la personne intoxiquée ne lui sert plus à rien car elle n’est plus du tout réceptive à ses ondes toxiques, et tout naturellement, il se passe un truc magique, c’est la personne toxique qui s’éloigne toute seule.
    L’avantage pour soi-même, c’est qu’on arrive petit à petit à être totalement imperméable aux choses toxiques pour nous et quand il s’agit de personnes, ces dernières vont « ressentir » ce que vous « dégagez » par votre comportement, votre « prestance » etc. Elles vont tout de suite voir en vous quelqu’un de non réceptives aux blabla sans intérêt et ne viendront même plus. Et vous, vous pourrez être au milieu de n’importe quel type de personnes, perméables à certaines intéressantes et à d’autres, totalement imperméables, même si vous restez à côté d’elles pendant 2h ou plus.

    Vos articles sont très intéressants 🙂
    Continuez 🙂

    1. merci beaucoup..

      « Généralement, un bon nombre de ces toxiques arrivent d’elles-même à comprendre que la personne intoxiquée ne lui sert plus à rien car elle n’est plus du tout réceptive à ses ondes toxiques, et tout naturellement, il se passe un truc magique, c’est la personne toxique qui s’éloigne toute seule. »

  7. Bonjour,
    Cet article me parle beaucoup… Pour ma part il s’agit de mon mari… Toujours des reproches, des critiques, rien de ce que je fais n’est bien a ses yeux…
    J’ai pu avoir l’opportunité de partir loin de lui. Et maintenant je me demande si j’ai bien agis… Au fond de moi je sais bien que oui mais c’est pas évident de réaliser que ça fait vingt ans que je vis comme ça, que je pense et réfléchi par rapport a lui ! Comment me débarrasser de cette habitude ? J’en suis toujours a me demander si je suis capable de faire un truc toute seule…
    Merci pour les réponses que l’on pourrait me donner…

    1. bonjour Mymie
      moi aussi c’est mon mari 33 ans de vie commune et trois garçons dont un très toxique je pense de toute façon il me vide de mon énergie mais la vie me fait réagir car je viens de combattre 2 cancers et cela je pense que c ‘est un signe donc petit à petit je me construit ma vie pour profiter de chaque journée et positivée ma confiance en moi est difficile alors je me répète tous les jours que je suis capable de faire des choses seules car de toute façon même mariée je les fait seule et que je vais réussir

  8. Merci et très bon billet sur la relation toxique. Je dirai en plus que de nombreuses personnes accusent le conjoint ou la conjointe d’être le responsable de la relation toxique sans s’observer soi-même dans la relation et ainsi porter un jugement sur les apparences afin de bien paraître. Ce qui compte vraiment est de vous observer dans la relation et d’observer l’autre dans la relation. De voir ce que vous êtes en train de penser, de dire, de faire, de vouloir et si cela ne crée pas à l’autre, un manque de liberté en imposant vos idées et vos désirs.

  9. Attention à certains groupes qui parlent de « relations toxiques » comme notamment les groupes de Patrice ARRECHE et Gervaise LHONNEUR qui en réalité sous des prétextes « gentils » en apparence, diffusent des messages défendant le maltraitance et la diffamation, ces deux personnes se cachent derrière de faux comptes, pour faire croire que leurs groupes possèdent plusieurs administrateurs. Gervaise LHONNEUR et Patrice ARRECHE se mettent dans vos contact pour obtenir des informations sur vous, votre famille et ainsi pour mieux vous isoler et vous manipuler.

  10. Ping : * | Pearltrees
  11. Oufff je pense que je suis un personne toxique dans mon couple.? Je suis en train de perdre mon amoureux à cause de cela. Je veux le garder, qu’est-ce que je dois faire ? J’ai vraiment besoin de conseils . Merci

  12. jai connu un ami alors que jetais hospitalisee pour burn out dans une clinique
    actuellement il coupe les ponts avec son entourage et tient des propos assez delirants je l’aime bien Que faire?

  13. Mon nom est Caroline et je suis ici pour témoigner sur les cartes bancaires vierges, je cherchais par Internet dans un autre pour trouver un prêteur de prêt, et j’ai rencontré un acticle sur un blog qui parle de cartes bancaires vierges, je n’ai jamais cru à ces choses toutes Ma vie, mais en raison de ma situation actuelle de devoir trouver un moyen de payer tous mes factures à ce moment-là, j’ai décidé de lui donner un essai. Mais vous ne croirez pas ce qui s’est passé ensuite, j’ai contacté les pirates informatiques via l’adresse électronique qu’ils ont fournie sur le blog et j’ai reçu une réponse immédiatement, on m’a dit que la carte peut retirer près de 3000 dollars américains par retrait, j’ai été tellement content d’entendre Et je demande ce qui a été de procéder à la carte, et ils m’ont donné toutes les informations dont j’ai besoin. J’ai pris un très grand risque de voir comment cela se terminera, j’ai payé le coût d’activation que je demandais à payer et, après cela, j’ai reçu un courrier d’une société de livraison pour envoyer mon adresse de contact où je voulais que ma carte soit Je l’ai fait et je croyais que Dieu devait être réel, après 48 heures, j’ai reçu un colis et j’ai vu qu’il s’agissait d’une carte et d’un livret d’instructions. Je me suis rapidement connecté à Internet et j’ai acheté en ligne avec la carte et ça fonctionne et je suis allé au guichet automatique le plus proche pour le tester et cela a également fonctionné. Je suis si heureux et libre de tous mes débits. Dans le cas de cardscodehackers@gmail.com, vous pouvez les contacter si vous avez besoin d’aide.

  14. ¿Estás sufriendo financieramente? ¿O necesita efectivo urgente para pagar sus facturas, o medicamentos? No se preocupe más porque hay mucho que puede resolver todos sus problemas sin estrés. Usted puede cambiar su vida en poco tiempo. Póngase en contacto con (ERIC MARK) para obtener una [TARJETA ATM] en blanco hoy y estar entre los afortunados que se benefician de estas tarjetas. Soy un testimonio vivo, también solicité esta tarjeta hace un mes y ahora tengo la mía. Esta tarjeta programada en blanco ATM es capaz de hackear cualquier máquina ATM, en cualquier parte del mundo. Llegué a conocer esta TARJETA de cajero automático en blanco cuando estaba buscando un prestamista de préstamos en línea hace un mes .. Realmente ha cambiado mi vida para siempre y ahora puedo cuidar de mi familia. El menos dinero que consigo en un día con esta tarjeta es 5000. Cada día tengo bastante dinero para tener cuidado de mi familia. Aunque me dijeron que es ilegal, soy muy cuidadoso, no hay riesgo de quedar atrapado, porque ha sido programado de tal manera que no es rastreable, y también hace que la CCTV inútil al retirar el dinero .. Para más detalles En Cómo obtener una tarjeta Hoy en día, envíe un correo electrónico a los hackers en este correo electrónico: ericmarkatm616@gmail.com

  15. Bonjour,

    je vous explique rapidement ma situation
    j’ai une amie et on se connaît depuis 11 ans et depuis le mois dernier, elle a décidé de stopper notre amitié
    au tout début on s’appelait tous les jours, je l’ai invité à des soirées d’école et puis au fur et à mesure cela s’est estompé
    on se voyait moins
    en début d’année pour nous remercier elle voulait nous inviter à manger mais je devais donner une date et puis les jours ont passé et moi de mon côté je lui disais qu’il fallait que l’on se voit
    et le mois dernier je lui ai envoyé plusieurs messages car j’avais l’impression que cela n’allait pas et là je me suis pris un SMS dans la figure pas piqué des vers, avec des reproches débiles
    depuis je n’ai pas répondu à ce message mais j’ai peur de la croiser
    je précise que c’est une personne qui a toujours quelque chose
    elle s’est fâchée avec des amies, son frère, sa belle mère à qui elle reparle
    elle ne travaille pas et elle a tout ce qu’elle veut !
    pouvez vous me dire si cette relation est plus ou moins toxique car je culpabilise alors que je n’avais rien contre elle
    elle s’est énervée juste parce que je ne lui ai pas donné de date !!
    je trouve cela dommage

  16. Hola, mi nombre es JEFFERY CAGE. ¿Estás cansado de un problema financiero? Si es así, únete a mí mientras usamos este medio para agradecer a BEST HACKERS WORLDS que me ayuda con una tarjeta de cajero automático ya hackeada. Era tan pobre sin fondos, así que estaba navegando un día y vi a alguien testificando cómo algunos ingenieros llamados Ernest Klean lo ayudan a ser pobre con un tipo rico a través de una tarjeta de cajero automático ya hackeada capaz de retirar $ 12,000 dólares diarios y hoy también estoy testificando en como ELLOS me ayudaron nunca creo en eso hasta que me envíen la tarjeta que estoy usando hoy. Quiero que trabajes con ellos y dejarás la vida de ser pobre. Lo más trinador es que no hay riesgo de ser atrapado porque tiene ha sido programado de tal manera que no es rastreable, también tiene una técnica que hace que sea imposible que los CCTV lo detecten. puede contactarlos a través de su dirección de correo electrónico: besthackersworld58@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *