Comment la méditation vipassana peut vous apprendre à être plus heureux

méditation vipassana

La méditation vipassana peut vous aider à vous sentier mieux

Vaste programme que de trouver le bonheur dans la pratique de la méditation. Pourtant, la méditation vipassanapeut vous aider à devenir heureux, parce qu’elle n’a rien à vous vendre, rien à vous offrir. Dans la course à la surenchère qu’est la satisfaction des désirs, revenir sur soi et apprendre à porter son attention sur ce que l’on est, sur ce que l’on ressent rappelle de manière très saine ce que sont la valeurs basiques et strictement nécessaires, ce que sont les vrais besoins.

Méditation vipassana

Besoins et désirs sont trop souvent confondus

C’est notre être qui est ainsi fait, c’est notre environnement qui cultive cet aspect : nous cherchons toujours à satisfaire nos désirs. À mesure qu’on accède à ces satisfactions, on accorde de plus en plus d’importance à cette quête et, surtout, on a besoin de plus. Plus d’objets, plus de sensations, plus d’adrénaline, plus d’excitation. On en vient à confondre cette course à la satisfaction avec une nécessité. C’est pourtant une succession de désirs satisfaits, uniquement des envies que l’on finit par prendre pour des aspirations profondes de l’être. On croit avoir besoin de nouveaux objets, de nouveaux vêtements, de nouveaux savoirs, de nouveaux moyens de s’identifier. Chaque fois, la satisfaction est teintée d’une peur, d’une déception. La peur vient de ce que l’on sait pertinemment que l’on devra continuer cette course pour ne pas se sentir frustré ; la déception, de ce que l’on n’a pas réellement répondu à son envie, magnifiée par les espoirs qu’on mettait en l’objet de notre convoitise. On se rend compte que ce nouvel objet, ce nouveau savoir n’est pas réellement utile, qu’il est en dessous de nos attentes, parce qu’il est réel, et qu’en tant que tel, il ne peut qu’être inférieur à l’image idéalisée qu’on s’en faisait.

L’utilité de la méditation vipassana face à cette quête

La méditation vipassana, comme toutes les formes de méditation, nous ramène à des aspects strictement nécessaires, à de réels besoins de notre être. Elle vient mettre un frein à l’effet boule de neige dans lequel est pris l’esprit, le corps. Face à l’accoutumance à la satisfaction, face au plaisir devant être toujours plus intense pour satisfaire d’abord, puis pour être simplement ressenti, la méditation vient vous apprendre à retrouver un rythme plus calme, plus faible, et à en tirer un bien-être malgré tout. Il sera bien plus profond, parce qu’il s’appuiera sur des aspects plus sains, plus simples, moins artificiels, provenant de votre nature profonde et qu’ils ne seront plus imposés par des influences extérieures qui ne vous correspondent que très partiellement.

La méditation vipassana, plus particulièrement, vous portera à vous concentrer sur tout ce que vous ressentez. Il est étonnant de réaliser, alors, à quel point on met son être au second plan, en retrait, pour se saouler de sensations imposées et devant être toujours plus intenses pour faire effet. La méditation vipassana vous demandera de vous concentrer sur votre être spirituel, ses messages, sur votre être physique et les informations qu’il vous envoie lui aussi. Vous découvrirez qu’ils sont bien plus riches et intéressants que tout ce qu’on peut vous offrir d’extérieur. C’est de vous que vous apprendrez à vous satisfaire. Non dans un but d’auto-satisfaction égoïste, mais dans une quête d’auto-suffisance souvent salvatrice. Pourquoi chercher à l’extérieur ce qui est déjà en vous ? Pourquoi vous enivrer de satisfactions superficielles et toujours éphémères, quand vous disposez d’un important potentiel en vous ? C’est en ne cherchant pas à être complété par les autres que vous aurez des rapports enrichissants avec eux.

La méditation vipassana vous forcera à analyser vos sensations, vos idées, vos jugements, vos envies physiques et spirituelles. Tout ce qui présent à la surface de votre conscience devra faire l’objet d’une analyse profonde. Bien peu de ces sujets d’attentions résistent alors à l’examen approfondi que vous leur ferai subir. Vous vous rendrez compte de l’inutilité et de l’inconsistance de beaucoup de ces envies. Vous verrez, au contraire, certains aspects résister à l’analyse. Ce sont vos besoins les plus profonds, les plus vrais. Vous apprendrez à leur accorder de l’importance, parce qu’il est nécessaire de les satisfaire. L’ascèse la plus stricte n’est pas une solution, tout comme l’opulence n’en est pas une. La méditation vipassana vous apprendra à retrouver la raison en ne tombant plus dans l’excès sans vous conduire à penser que la solution consisterai à nier vos besoins physiques et spirituels.

Si vous désirez en savoir plus sur le sujet, nous vous invitons à écrire un commentaire !

Vous pourriez également apprécier :


Recherches qui ont permis de trouver cet article :
    meditation vipassana, méditation vipassana technique, apprendre meditation youtube, comment developper les vipassanas, savoir si la methode vipassana est faite pour nous

Discussion

  1. gilbert a écrit :

    Comment arriver à surmonter un sentiment de solitude intense ?
    Ou du moins le fait de se retrouver en état de dépendance de la part de gens dont on ne devrai pas ?
    Comment se sortir de ce genre de situation qui me parait sans issue ?

    • Il me semble difficile de répondre sans avoir plus d’éléments. La méditation peut probablement vous aider à vous sentir connecté à un tout, vous aider à développer votre compassion et ainsi améliorer vos relations aux autres…

      Ai-je répondu à vos questions ?

  2. JOTUNE a écrit :

    C’est en méditant que ces questions trouverons une réponse.

Rétroliens

  1. […] Le Vipassana est une technique de méditation qui nous enseigne très simplement à revenir à notre être et à nos sensations, pour nous détacher de nos besoins et de nos désirs. “Dans la course à la surenchère qu’est la satisfaction de nos désirs, revenir sur soi et apprendre à porter son attention sur ce que l’on est, sur ce que l’on ressent rappelle de manière très saine ce que sont les valeurs de base et les vrais besoins” (extrait de Méditation Vipassana) […]

Réagir

*