Les types de méditations expliqués !

Vous vous sentez peut-être un peu perdu avec tous ces types de méditations… Heureusement, Arnaud Guétscheu, un lama français ayant réalisé cinq ans de retraites méditative dans la tradition tibétaine, a créé une excellente vidéo descriptive des différents types de pratiques méditatives.

Les types de méditation


Pour lui la méditation ultime c’est « comme être spectateur de ses pensées sans tomber dans la force des pensées et c’est aussi reconnaître la nature essentielle des pensées ».

Voici les différents types de méditations :

  1. L’ensemble de pratiques axées sur la vertu (tel que la générosité qui va pacifier orgeuil, l’amour qui va pacifier la haine, etc.)
  2. Les pratiques visant à centrer son esprit sur un ou plusieurs supports méditation – soit extérieurs comme un grain de riz ou une bougie, soit  intérieur comme la respiration, la visualisations ou encore des supports subtils comme certains sons.  Le but étant d’arriver à rester centré, de poser son esprit. Cet apprentissage s’appelle « le chemin du calme mental » (« Shamatha » en sanskrit ou « Chiné » en tibétain).
  3. Les méditations analytiques qui se pratiquent lieu après avoir pacifier l’esprit grâce aux pratiques de centrage (cf. point 2). Ce sont des méditations d’analyse des mouvements cognitifs. Le méditant va alors se poser des questions sur l’une de ses pensées tels que « d’où vient-elle », « où va-t-elle », « où disparaît-elle » ou encore « quelle est sa couleur / son poids / sa forme ». Ce type de méditation aurait permit au Bouddha de s’éveiller. C’est un type de méditation simple mais très profond.
  4. Les types de méditation qui combinent le centrage  et l’analyse des mouvements cognitifs. Elles sont propres notamment au Tantra (cf. bouddhisme vajrayāna). Ces méthodes considèrent que nous avons d’emblée en nous la nature de Bouddha.

Vous pouvez retrouver la transcription complète de la vidéo sur le blog de Jonathan Rigottier, à l’origine de la requête.

Si vous avez aimé cet article, nous vous invitons à le partager !

Vous pourriez également apprécier :


Recherches qui ont permis de trouver cet article :
    differente methode de meditation, les differentes methodes de meditation, differente technique meditation, les differentes sortes de méditation

Discussion

  1. Bonjour,

    Voici un article et une vidéo très intéressante. Nous utilisons aussi certaines formes de méditations dans la pratique des arts martiaux. Je trouve ça très intéressant de voir que d’une technique à l’autre, nous avons toujours les même bases, mais avec des outils et des méthodes différentes.

    J’ai créé un blog sur la passion des arts martiaux (PassionMartiale), et je développe aussi certains articles autour du développement de soi, mais aussi des techniques de combat tout simplement.

    Votre blog est d’une extrème richesse, j’y trouve beaucoup d’intérêt et de matière en terme de développement personnel. Alors je vous remercie pour ce contenu de qualité.

    Bien à vous,
    Fabien

  2. Nobody care a écrit :

    Mu. Point 3 : je ne suis pas sûr que « analytique » soit approprié. Il s’agit du Vipashyana (skr, pl : vipassana), que l’on traduit généralement par « vision pénétrante ». Il ne s’agit pas de formuler intérieurement des questions, car il ne s’agirait que de nouvelles pensées en lesquels nous nous perdrions en croyant les « résoudre ». Il s’agit seulement de rester attentif et vigilent a tout ce qui se manifeste à notre esprit.
    Point 4 : « propre notamment », expression stupide. « propre » implique une exclusivité, « notamment » implique le contraire. Phrase vide de sens. Le Tantrisme est loin d’être le meilleur exemple. Parmi ses innombrables techniques, de nombreuses sont spécifiquement de type Shamata ou Vipashyana. Les traditions extrêmes orientales, tel le zen, auraient été un meilleure exemple.

    Lecteur, cette article et cette vidéo sont très approximative, et ne méritent pas ton attention.

Réagir

*